Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


 

 

 

Jésus ne dit pas...

 

 

Albert Decourtray

ancien cardinal archevêque de Lyon



Publié dans le blog du mensuel Évangile et Liberté



28 juin 2015

• Jésus ne dit pas : Cette femme est volage, légère, sotte, elle est marquée par l’atavisme moral et religieux de son milieu, ce n’est qu’une femme !
Il lui demande un verre d’eau et il engage la conversation (Jean 4. 1-42)

• Jésus ne dit pas : Voilà une pécheresse publique, une prostituée à tout jamais enlisée dans le vice.
Il dit : Elle a plus de chances pour le Royaume de Dieu que ceux qui tiennent à leur richesse ou se drapent dans leur vertu ou leur savoir. (Luc 7.36-49)

• Jésus ne dit pas : Celle-ci est adultère.
Il dit : je ne te condamne pas. Va et ne pèche plus (Jean 8.9-10)

• Jésus ne dit pas : Celle-là qui cherche à toucher mon manteau n’est qu’une hystérique.
Il écoute, lui parle et la guérit (Luc 8.43-48)

• Jésus ne dit pas:Cette vieille qui met son obole dans le tronc pour les bonnes œuvres du Temple est une superstitieuse.
Il dit qu’elle est extraordinaire et qu’on ferait mieux d’imiter son désintéressement (Marc 12.41-44)

• Jésus ne dit pas : Ces enfants ne sont que des gosses.
Il dit : laissez-les venir à moi et tâchez de leur ressembler (Matthieu 19.13-15)

• Jésus ne dit pas : Cet homme n’est qu’un fonctionnaire véreux qui s’enrichit en flattant le pouvoir et en saignant les pauvres.
Il l’invite à sa table et assure que sa maison a reçu le salut. (Luc 19.1-10)

• Jésus ne dit pas comme son entourage : Cet aveugle paie sûrement ses fautes ou celles de ses ancêtres.
Il dit que l’on se trompe complètement à son sujet, et il stupéfie tout le monde, ses apôtres, les scribes et les pharisiens en montrant avec éclat combien cet homme jouit de la faveur de Dieu : « il faut que l’action de Dieu soit manifeste en lui » (Jean 9.1-5)

• Jésus ne dit pas : Ce centurion n’est qu’un occupant.
Il dit : je n’ai jamais vu une telle foi en Israël (Luc 7.1-10)

• Jésus ne dit pas : Ce savant est un intellectuel.
Il lui ouvre les voies par une renaissance spirituelle. (Jean 3.1-21)

• Jésus ne dit pas : Cet individu n’est qu’un hors-la-loi.
Il dit : aujourd'hui tu seras avec moi dans le paradis (Luc 23.39-43)

• Jésus ne dit pas : Ce Judas n’est qu’un traître.
Il l’embrasse et lui dit : « Mon ami ». (Matthieu 26.50)

• Jésus ne dit pas : Ce fanfaron n’est qu’un renégat.
Il lui dit : « Pierre m’aimes-tu ? » (Jean 21.15-17)

• Jésus ne dit pas : Ces grands-prêtres ne sont que des juges iniques, ce roi n’est qu’un pantin , ce procurateur romain n’est qu’un pleutre, cette foule qui me conspue n’est qu’une plèbe, ces soldats qui me maltraitent ne sont que des fonctionnaires.
Il dit : Père, pardonne-leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font. (Luc 23.34)

• Jésus ne dit pas : Il n’y a rien de bon dans celui-ci, dans celui-là, dans ce milieu-ci et dans ce milieu-là. De nos jours, il n’aurait jamais dit : Ce n’est qu’un intégriste, qu’un moderniste, qu’un gauchiste, qu’un fasciste, qu’un mécréant, qu’un bigot…
Pour lui, les autres, quels qu’ils soient, quels que soient leurs actes, leur statut, leur réputation, sont toujours aimés de Dieu. Jamais homme n’a respecté les autres comme cet homme. Il est unique. Il est le Fils unique de Celui qui fait briller son soleil sur les bons comme sur les méchants. (Matthieu 5.48

 


Retour
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

allé  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.