Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

 

Bande dessinée

Dieu

n'a pas réponse à tout

 

mais il est bien entouré

 

 

Benacquista & Barral

 

édition Dargaud

 

8 janvier 2007

C'est une étonnante bande dessinée, agréablement dessinée, bien mise en page, que l'on suit avec curiosité, intérêt et... surprise.

Du haut de son ciel Dieu voit les malheurs des hommes sur écran géant.

J'apprécie la conception des auteurs qui considèrent que Dieu s'intéresse à la vie des hommes, s'y implique, manifeste de la compassion.
J'approuve leur théologie qui ne présente pas un Dieu législateur culpabilisant, inscrivant les manquements des hommes et additionnant leurs fautes, élevant sa colère contre leurs péchés, exigeant des sacrifices et analysant la foi et la saine doctrine de ses enfants

 

l'écran géant

 

Il a compassion, il veut que les hommes vivent, réussissent, échappent à leur destin, s'en sortent. Il est incroyablement vivant, dynamique et actif, jeune malgré ses grands cheveux blancs.

Il n'a pas réponse à tout.

J'apprécie la théologie des auteurs qui n'imaginent pas la toute-puissance d'une sorte de Jupiter souverain jouant du haut de son ciel à modifier le cours des choses à l'aide de miracles surnaturels survenant de l'extérieur de manière incompréhensible.

 

Dieu

 

Mais il est bien entouré. Il fait aider les hommes par ses envoyés qui deviennent leurs prochains.

C'est ainsi - surprise réjouissante - qu'il envoie sur la terre les chargés de mission les plus inattendus : Sigmund Freud, Marilyn Monroe, Homère, Louis XIV, Al Capone et Mozart.

 

Al Capone a besoin d'être un peu motivé !

 

J'apprécie que les auteurs aient compris que Dieu ne tient pas compte de nos distinctions et utilise pour son dessein les personnages les moins marqués par l'atmosphère ecclésiastique et qui s'avèrent les plus efficaces en faveur de leurs frères les hommes.

 

Bref, au-delà du plaisir de ces petits récits, j'ai jubilé de sentir Dieu si bien compris, j'ai aimé sa manière d'agir et sa tendresse pour un monde qui nous est si quotidien.

 


 

Réaction d'un internaute

 

Dominique Raynaud

 

 

9 janvier 2007

Totalement en phase avec vous ! Une théologie réjouissante parce que vraie et gaie.

Je me demande si Dieu n'aurait pas non plus « choisi » Benaquista et Barral pour aider les hommes à mieux le comprendre.

Les voies du Seigneur...

 

Retour vers "Nouveautés"
Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.