Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


Le Vice-Président des États-Unis
et les minorités chrétiennes

 

Claudine Castelnau

 

 

30 octobre 2017

Une nouvelle relayée par le site Religion News Service : Mike Pence, le Vice-Président des États-Unis visitera Israël et l’Égypte en décembre prochain afin de faire le point sur la situation des minorités chrétiennes et autres dans ces pays que l’administration Trump s’est engagée à aider.

Mike Pence a annoncé ce voyage lors du dîner annuel de Défense des chrétiens (Defense of Christians) une organisation qui aide les chrétiens du Proche-Orient. « Maintenant, le temps est venu de mettre un terme à la persécutions des chrétiens et de toutes les minorités religieuses » a-t-il déclaré.

Mais surtout, comme Mike Pence l'a l’expliqué, le but de l’opération sera d’utiliser directement par des organismes américains, aussi bien organismes d’État que groupes religieux la contribution américaine jusqu’ici versée aux programmes des Nations Unies dédiés aux minorités religieuses persécutées et déplacées que Trump accuse d’être  « incompétents » et « d’avoir trop souvent échoué à aider les communautés les plus vulnérables, spécialement les communautés religieuses ».

A partir de ce jour, a déclaré le vice-président américain, l’Amérique s’occupera directement des communautés persécutées, par le biais de l’USAID [United States Agency for International Development, une agence américaine indépendante du gouvernement chargée du développement économique et de l’assistance humanitaire dans le monde]. « Nos frères chrétiens et tous ceux qui sont persécutés au Proche Orient n’auront plus à dépendre d’organisations multinationales quand l’Amérique peut les aider directement. »

La Maison Blanche n’a pas donné plus de détails sur les programmes des Nations-Unies qui seront touchés ni de combien. Mais Pence a parlé « d’attaques sans précédent » contre le christianisme au Proche-Orient qui est pourtant né sur ces terres, en Égypte en Syrie.

Le Président américain s’est engagé aussi à aider les chrétiens et autres communautés persécutées « à récupérer leurs terres, à revenir dans leurs maisons, à reconstruire leur vie et à reprendre racine dans le pays  dont ils sont originaires. » Mike Pence compte aussi parler avec les responsables politiques et religieux de ces pays du Proche Orient, de la lutte à mener contre la persécution dont les minorités religieuses sont victimes.


Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.