Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


Irlande

libéralisation de l’IVG

 

 

Claudine Castelnau

 

 

30 septembre 2017

En Irlande le gouvernement a annoncé l’organisation au printemps prochain d’un référendum sur la libéralisation de l’IVG (interruption volontaire de grossesse) actuellement illégale, sauf en cas de danger pour la mère. Et cette consultation, circonstance agravante pour l’Elise catholique, devrait se tenir quelques semaines avant la probable visite du pape à Dublin.

La République d’Irlande est « un pays encore fortement ancré dans la tradition catholique rappelle La Croix », même si le clergé n’a plus le poids et l’autorité qu’il avait naguère, y compris dans la vie intime des femmes !

Le référendum vise plus précisemment le huitième amendement de la Constituion irlandaise qui pour l’instant garantit « le droit à la vie de l’embryon » et il faudrait y ajouter « le droit égal à la vie de la mère ».

Les évêques irlandais sont vent debout contre ce projet « aux conséquences moralement inacceptables et défendent le caractère sacré de la vie depuis sa conception ». écrit La Croix qui remarque en même temps que « l’Église irlandaise a toutefois perdu de sa crédibilité sur les questions éthiques, en raison d’une sécularisation croissante mais aussi des multiples scandales de pédophilie ayant impliqué le clergé local. En 2015, malgré sa longue mobilisation pour sensibiliser aux risques liés à une modification de la définition du mariage », l’Irlande avait par exemple été le premier pays au monde à voter – avec 62,1 % de voix – en faveur de la légalisation du mariage homosexuel. 

Il faut ajouter que l’Irlande sortirait enfin de cette attitude hypocrite qui consiste à envoyer les femmes qui veulent avorter en Angleterre principalement, avec des traversées organisées depuis l’Irlande... Enfin, il faut rappeler que depuis le mois de juin, le taoiseach (tichaw) ou Premier ministre de la République d’Irlande, Leo Varadkar, médecin, fils d’un immigrant indien, a fait son coming out en 2015.)

 

 

Retour en page d'accueil
Retour vers Claudine Castelnau
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.