Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

La foi de Charles Darwin

 

 

Claudine Castelnau

 

3 octobre 2015

Charles Darwin était-il agnostique ou athée comme nombre d'universitaires de son temps en étaient persuadés ? Il avait été difficile jusqu'ici d'en trouver des preuves. Le célèbre naturaliste dont les travaux sur l'évolution des espèces vivantes ont révolutionné la biologie avec son ouvrage De l'origine des espèces, paru en 1859, refusait de discuter religion et en général ses écrits n'abordent pas la question.

Or, une simple phrase écrite de la main du savant en 1882, deux ans avant sa mort, offre aujourd'hui la réponse tant attendue : à un jeune avocat qui lui demandait si oui ou non il croyait dans le Nouveau Testament parce qu'après avoir les livres du savant, il disait n'avoir pas perdu la foi et il promettait de ne pas publier la réponse de Charles Darwin dans des revues de théologie.

Celui-ci répondit le lendemain très clairement et sans laisser le moindre doute sur sa « foi » à son interlocuteur :

« Cher monsieur, je suis désolé de vous dire que je ne crois pas en la Bible comme révélation divine et en conséquence je ne crois pas que Jésus-Christ soit le fils de Dieu. Bien cordialement. »

Cette lettre de Darwin, écrite en 1880, 21 ans après la publication de l'Origine des espèces et qui vient d'être vendue aux enchères à New York pour 197 000 dollars vient renforcer la certitude de tous les ennemis de la théorie de l'évolution, tous ces créationnistes qui au nom d'une lecture littéraliste de la Bible professent que Dieu à la main sur la création.

Ainsi de cette loi du Tennessee, aux Etats-Unis, que des créationnistes avaient réussi à faire passer dans l'enseignement en 1925 et qui a été abrogée en 1967 :

« Il est illégal de la part d'un enseignant d'une université, d'une école normale ou de toute autre école publique d'enseigner une théorie qui nie l'histoire de la Création divine de l'homme telle qu'elle est enseignée dans la Bible et d'enseigner à la place que l'homme descend d'un ordre animal inférieur ».

A la lumière de cette lettre, Charles Darwin était donc bien un agnostique ou pire un athée. Un site évangélique américain le qualifie même aujourd'hui encore d'« apostat » !

L'arrière petit-fils de Darwin, dans une interview à la télévision CBS News, insiste sur le fait que son aïeul a écrit ce mot deux ans avant sa mort, alors qu'il pressentait sa fin proche et que le temps était venu de dire honnêtement qu'il était athée : « La personne qui a écrit à Darwin demandait : dois-je lire vos livres ou mettront-ils ma foi en danger. La réponse de Darwin est sympathique et honnête. »

 

Retour en page d'accueil
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.