Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


SpiritualitÉ des images


 

Love from Paris (Nassim Guizani, Angèle Metzger, Lukas Ionesco, 2016


Pierre et Gilles

 

Le temps imaginaire

 

 

Galerie Templon

30 rue Beaubourg, Paris 3e
il faut franchir la porte cochère et traverser la cour

 

jusqu’au 10 mars 2018

 

Gilles Castelnau




Pierre et Gilles

26 janvier 2018 

Pierre Commoy est photographe et Gilles Blanchard peintre. Ils se sont rencontrés par hasard en 1976 dans une réception du monde artistique, ils ont sympathisé, se sont plu, se sont mis ensemble et... ne se sont plus quittés. Ils réalisent ensemble dans la joie - et notre plus grand bonheur - des photographies peintes. Ils construisent dans leur atelier de Région parisienne des décors compliqués d’un extrême raffinement élaborés avec un art et une habileté parfaits. Ils y projettent avec toutes les possibilités qu’offre la technique moderne les photos de personnages connus ou inconnus. Et le résultat projette ceux-ci dans un monde nouveau, onirique, fantasmatique, parfois tendre et nostalgique, toujours heureux. Et c’est nous qui sommes alors imprégnés de leur harmonie charmante, paradisiaque.

 

Gérard à la campagne (Hugo Marquez), 2014

 

Pierre et Gilles sont créateurs d’un monde du bonheur. Contrairement à l'atrabilaire Jean Fautrier qui voit tout en noir (actuellement au musée d'art moderne de la Ville de Paris, voir ici) ils placent leurs personnages dans monde féérique, gay et érotique, issu de la culture pop ou même religieuse, c’est toujours la même atmosphère sereine et tranquille, souriante et apaisée.

 

Douce France (Nicolas Dax), 2017

 

On se sent bienheureusement à l’aise dans les grandes salle claires de la galerie Templon, que l’on a de la peine à quitter tant ces tableaux y rayonnent d’harmonie. (Templon les vend tout de même 70 000 €)

 

Cœur magique (Chaelin CL), 2016


Pierre et Gilles ont dit un jour qu’ils avaient « le goût du mystique ». Ce pastiche des représentations traditionnelles du Sacré cœur de Jésus montre bien que leur spiritualité et aux antipodes du catholicisme officiel. Il montre bien néanmoins la transcendance où peut se trouver cette évanescente jeune fille que l’inclinaison de la tête et le geste des mains situe dans le monde religieux des saintes.

 

Le petit bal (Quentin Bruha & Izae), 2015

 

La tendresse homosexuelle vécue dans l’atmosphère de fête populaire révélée par les multiples guirlandes – étranges d’ailleurs – de 14 Juillet n’est pourtant pas dans poser des problèmes (d’amour peut-être sans lendemain ?). Mais elle n’est en tous cas certainement ni condamnée ni amère ou désespérée.

 

Jeune fille en fleur (Ida Emmendorff), 2017


Rien de violent, rien de chagrin ou de triste dans cette peinture. Pierre et Gilles aiment l’humanité telle qu’elle est dans sa diversité – souvent condamnée par la bourgeoisie dont ils émanent pourtant l’un comme l’autre. Ils sont tolérants, ouverts, sereins. Leur « goût du mystique » nous ouvre à une religion harmonieuse qui suggère une vision de l’humanité positive et fraternelle. Et leur conception de Dieu – croient-ils en Dieu ? – est en tous cas celle d’une divinité qui serait bien sympathique

 

Loving you (Hommage à Michael Jackson) 2017


Retour vers spiritualité des images
Vos commentaires et réaction

 

 

haut de la page

nt :  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.