Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

A.C.T.U.E.L.

Textes « actualisés »

.

Le bon Samaritain en 2004

Transmis par 

Pierre Chalopin

 

Luc 10. 30-37

.

 

Honoré, né sur le bord de la route

 

7 septembre 2004
Mercredi matin, une jeune femme de 29 ans
, demeurant dans e canton de Plouaret, prend le volant de sa voiture pur se rendre à Lannion (Côtes d'Armor). elle a rendez-vous à la maternité pour un examen de contrôle, à quinze jours de la date de son accouchement.

« Mon mari était absent. J'ai déposé mon fils, Auguste, âgé de 14 mois, chez ses grands-parents », confie la maman. A la sortie de Plouaret, une quinzaine de klomètres de Lannion, la jeune femme ressent de brusques contractions. « J'ai garé ma voiture sur le bord de la route et j'ai fait des signes ». Plusieurs automobilistes passent. Personne ne s'arrête.

« On devait me prendre pour une foldingue ». Même un cycliste d'un certin âge préfère poursuivre son chemin. Seul un couple de touristes anglais s'arrête.

« Ils m'ont assistée pendant que j'accouchais ». Honoré, 3,3 kg est né sur le bord de la route ! D'autres usagers se sont enfin arrêtés à leur tour et ont alertépompiers et médecins.

Hier, la maman, souriante, s'était remise de ses émotions à la maternité où le couple d'Anglais, décidément très attentionné, lui est venu apporter un petit cadeau au nouveauné.

 

 

Christian Donal
Ouest-France
4-5 septembre 2004

 

 

Voir

Le bon Samaritain en 1603

Le bon Samaritain à Rodez

 

 

 

Retour
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.