Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

 

Tu ne tueras point

 

Volonté de Dieu
aux automobilistes et conducteurs de deux roues

 

 

 

Roger Parmentier

 

Recherche prédications actualisées, anciennes et modernes et réécritures actualisantes.
Avec gratitude.
Adresse postale : Roger Parmentier, Raynaude, 09290 Le Mas d'Azil

 

6 juin 2011

Tu ne tueras point le chauffeur d’en face, ni d’à côté, ni ses passagers, ni toi-même et tes passagers, ni les autres victimes de votre carambolage.

Tu ne contribueras pas par ta mauvaise conduite à l’hécatombe mondiale, aux centaines de milliers de morts et de blessés graves sur toutes les routes de la terre, les mourants agonisant d’atroce façon, les amputés, les défigurés, les handicapés à vie, immobilisés ou en fauteuil roulant pour le reste de leur vie.

Tu feras bien d’y penser sans cesse et d’agir en conséquence.

Je te l’ordonne : tu ne tueras point.

Tu ne te croiras pas plus malin que les autres.

Je te demanderai compte du sang versé, des familles endeuillées, des vies gâchées, des veuves et des veufs et des orphelins.

Respecte le code de la route que des gens généreux et intelligents ont établi pour ta sauvegarde et celle d’autrui, de même que l’Equipement s’évertue à adopter le long des routes mille dispositions pour ta sécurité.

Que ce ne soit pas en vain par ta faute.

Tu ne seras pas distrait au volant, tu ne regarderas pas le paysage ou ce que font les enfants à l’arrière de l’auto, tu ne téléphoneras pas, tu ne boiras pas d’alcool, tu respecteras les feux tricolores et les limitations de vitesse, tu n’accélèreras pas quand on voudra te doubler, etc…

Tu seras aimable et poli au volant, tu auras le souci des autres autant que des tiens.

C’est ainsi que je saurai si tu respectes vraiment la vie que je t’ai donnée et celles qui te sont confiées.

 

Retour
Retour vers Roger Parmentier

Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.