Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

 

Semer les graines

de l’Église de demain

 

les chrétiens libéraux ont des idées neuves

 

 

Seeding the Future Church: Progressive Christians with Fresh Ideas

 

 

Jim Burklo

pasteur de l’Église Unie du Christ (United Church of Christ)
à l’Université de Californie du Sud

 

 

7 mars 2012

Les chrétiens libéraux d’aujourd’hui offrent des idées nouvelles à l’Église de demain et je suis convaincu que ces idées auront sur elle une influence bien plus importante que notre petit nombre pourrait le laisser prévoir.

Les chiffres de la pratique des libéraux et ceux des conservateurs sont pareillement en déclin et cela va sans doute continuer dans le proche avenir. Quelle que soient leur tendance spirituelle, les communautés se meurent actuellement d’être incapables de se dégager de leurs traditions surannées. Leurs cultes sont tristes, leurs bâtiments poussiéreux, leur fonctionnement complexe et leurs ressources limitées.

Néanmoins au milieu de ces ruines institutionnelles, des fleurs sauvages éclosent. Des Églises libérales naissent et se développent. Il n’y a pas de formule unique, si ce n’est une volonté de renouveau. Il est des communautés qui ne possèdent pas de bâtiment et mettent tous leurs moyens dans un culte attrayant et des services missionnaires. Certaines conservent l’apparence des Églises traditionnelle mais adaptent leurs activités et simplifient leur organisation.

En voici quelques exemples (en langue anglaise) :

Wellspring Community Church, Des Moines, Iowa,
Christ Community Church, Spring Lakes, Michigan
St. Gregory of Nyssa Episcopal Church, San Francisco, Californie.

Une créativité remarquable jaillit actuellement aux États-Unis dans des centaines d’Églises et de groupes libéraux. Des musiques y sont créées, des textes liturgiques nouveaux essayés qui abandonnent le théisme surnaturel et le fondamentalisme biblique pour retrouver l’ancienne tradition mystique.

Ces Églises découvrent un langage nouveau qui réunit science et religion et ouvre à l’interreligieux. Elles s’engagent avec dynamisme dans la présence au monde dans ses dimensions sociale et environnementale. C’est une véritable réforme théologique qui est en route.

L’impact de cette réforme libérale se fait déjà sentir au-delà même des Églises qui recherchent une théologie post-orthodoxe et une vision sociale. On la rencontre, entre autres dans les « Églises émergentes », mouvement des évangéliques asphyxiés par atmosphère étouffantes des méga-églises et se refusant à leur option politique de droite dure.

(Voir en français sur ce site :
Signes de changement dans le christianisme américain
Grande tente, grosse surprise)

La réforme libérale va procurer un langage théologique acceptable aux Américains de plus en plus nombreux qui ne se retrouvent plus dans l’enseignement officiel des églises.

Voir le site (en langue anglaise) :

Forum des Américains professant des croyances et des pratiques diverses

Alors que même dans le « Croissant de la Bible » (Bible belt au sud des États-Unis) mosquées et temples bouddhistes se multiplient, il va être de plus en plus difficile aux pasteurs de prêcher que les autres religions ne mènent qu’à l’enfer. Une majorité de jeunes évangéliques sont déjà convaincus que les autres religions peuvent conduire à la vie éternelle.

Voir le site (en langue anglaise) : Nous sommes tous théologiens

 

Traduction Gilles Castelnau

 

Retour vers Jim Burklo
Retour vers libres opinions

Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.