Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

73 Confessions de foi

 

Voir aussi :

Transcriptions du Notre Père

Textes liturgiques pour le culte

Textes liturgiques pour un enterrement

 

Jean-Marie de Bourqueney

Je crois en Dieu créateur.
Je ne crois pas qu’il ait créé le mal.
Il recherche la voie de la paix.
Il trace une route pour notre monde.
Il éclaire le chemin de l’humanité.
Il donne un sens à ma vie.
Je crois en Dieu révélé par le Christ.
Je ne crois pas en un Dieu qui nous culpabilise de notre péché.
Je crois, au travers des rencontres de Jésus, en un Dieu qui accueille les situations.
Je crois au Dieu de la nouvelle chance.
Je crois en Dieu qui est Esprit et qui éclaire nos intelligences.
Je ne crois pas au Dieu des certitudes étriquées et des dogmes imposés qui mettraient en berne la raison humaine.
Je crois au Dieu du mouvement et du renouvellement.
Je crois au Dieu vivant de la créativité.
Je crois que Dieu donne à chacune et à chacun d’entre nous la mission de construire un monde plus beau,
plus juste, plus fraternel et plus vivant, tourné vers demain.

 

André Verheyen


Je ressens ma vie et l'univers qui m'entoure comme un don.
Je rends grâces à la Source de la Vie, de la Vérité, de la Beauté et de l'Amour.
Cela me convient bien de l'appeler Dieu.
Je me réjouis de tous ceux et celles qui ont contribué et contribuent encore à édifier ce monde plus humain, plus juste et fraternel qu'avec la Bible j'appelle volontiers le Royaume de Dieu.
J'admire particulièrement Jésus de Nazareth, tellement habité par l'Esprit de Dieu qu'avec ses disciples les plus enthousiastes je l'appelle volontiers Fils de Dieu.
J'aime la communauté universelle des disciples de Jésus.
C'est pourquoi je travaille volontiers à dissiper les ambiguïtés institutionnelles et dogmatiques qui empêchent mes contemporains de découvrir la richesse du message de Jésus avant le Christianisme.
Je crois que la liberté de la pensée chrétienne est un gage de réussite pour un œcuménisme sans frontières.

 

George Stuart

Il y a une présence ici et maintenant

Une présence auprès de chacun Une présence lorsque nous montons aux cîmes Une présence lorsque nous en retombons.

On ne sait pas d’où elle vient Mais elle nous apaise. Dans le deuil ou la tristesse Elle apporte calme et réconfort .

Quand nous doutons de nous Quand la culpabilité nous envahit Elle nous couvre de son amour Elle nous soutient et nous relève.

Il y a une présence ici et maintenant Une présence dont nous pouvons prendre conscience Elle renouvelle, restaure, ranime Tellement présente, tellement réelle.

 

Jim Burklo

pasteur de l’Église unie du Christ
professeur à l’Université de Californie du Sud

 

Texte 1

Nous croyons en Dieu.
Il est la source, l’être et le but de toute chose,
l’Esprit qui anime tous les vivants.

Nous sommes les disciples de Jésus
qui vivait de la présence de Dieu
et la révélait aux hommes.

Né par amour,
il a vécu par amour,
a souffert par amour,
est mort par amour,
mais l’amour est plus fort que la mort.

Nous voulons suivre la loi de l’Amour - qui est Dieu -
avoir nous aussi de la compassion pour tous les êtres,
vivre et œuvrer en communion avec tous les hommes de bonne volonté,
pardonner et recevoir le pardon,
célébrer Dieu et nous réjouir en lui,
toute notre vie.

 

Texte 2

Dieu est tout.

Il n’est pas quelque chose ou quelqu’un ; il est tout en toutes choses.

Dieu est le « pourquoi pas » qui surgit au moment du choix.

Dieu ne fait rien lui-même mais rien ne se fait sans lui.

Dieu donne la liberté de faire et invite à agir.

Dieu n’ « existe » pas car il « est » l’ existence.

Dieu est changement, mouvement, relation : il agit en nous, avec nous et par nous.

Dieu est amour : il attire silencieusement, il ne force jamais.

Dieu n’a pas de puissance parce que Dieu est la puissance.

Dieu est la force de la nature agissant en permanence.

Dieu est le potentiel de transformation agissant dans toutes les relations.

Être l’ami de Dieu est être attentif à la vie de tout ce qui bouge. Même à ce qui semble vraiment immobile.
C’est être conscient de ce qui est derrière les apparences, les événements, les relations.
C’est se réjouir de ce qui est et entrevoir ce qui pourrait être.

 

 

Texte 3

Dieu est amour, créativité cosmique présente partout et en tout.
Il oriente avec douceur vers le bien.

Nous élevons nos cœurs vers l’amour avec une ferveur émerveillée.

Jésus a incarné l’Amour qui est Dieu. Il a aimé les pauvres, les malades, les exclus, les infréquentables. Il a même aimé ses ennemis.

Il a tellement aimé, il a aimé si dangereusement, que cela lui a coûté la vie.

En tant que chrétiens nous voulons servir notre prochain avec simplicité, comme il l’a fait et dans cette communion avec les autres, ressusciter sa vie d’Amour.

Les textes et les traditions du christianisme expriment l’élan de nos âmes qui nous pousse à nous supporter les uns les autres avec compassion.

Dans toutes les religions, c’est l’Amour qui indique ce qui doit être fait et ce qui ne doit pas l’être.

C’est pourquoi nous prions pour qu’un saint Esprit de discernement renouvelle notre foi dans les temps et les lieux où nous vivons.

Traduction Gilles Castelnau

 

.

 

Don Welch

ProgressiveChristianity

Une alternative au symbole de Nicée

Nous croyons en Dieu,
dynamisme créateur qui maintient
et nourrit l’humanité
au-delà de toute compréhension.

Nous croyons que Jésus de Nazareth
a personnifié la puissance de ce dynamisme ;
extraordinairement capable d’en saisir la signification,
il nous en a révélé la réalité

par sa vie et par son enseignement.
Étant humain, comme nous,
c’est avec grâce et compassion
qu’il nous a montré l’accès
à ce dynamisme incompréhensible.

Dans notre vie, certaines forces
portent atteinte à notre humanité,
provoquent souffrance, dégradation
et mort.
La puissance de ces forces
a entraîné le rejet de Jésus et sa mort.
Mais la mort n’a pas fait taire sa voix.

Le mal n’éradiquera pas le bien
qu’il nous a révélé,
qui vit en nous et agit par nous.

Par leurs paroles et leurs actes,
nos ancêtres ont rendu témoignage
à cette source de vie.
Elle jaillit aujourd’hui en nous
avec la puissance de son dynamisme créateur.
Membres de la même communauté de foi,
nous en témoignons pareillement
par nos paroles et nos actes.

Assurés dans la foi, nous ne craignons aucun mal.
Lorsque nous fléchissons, la créativité du bien et la compassion
nous restaurent.
Au-delà de nos vies, la grâce abonde.
Amen

 

 

pasteur Martin Luther King

 

Aujourd'hui, dans la nuit du monde et dans l'espérance de la Bonne Nouvelle, j'affirme avec audace ma foi en l'avenir de l'humanité.

Je refuse de croire que les circonstances actuelles rendent les hommes incapables de faire une terre meilleure.

Je refuse de croire que l'être humain n'est qu'un fétu de paille ballotté par le courant de la vie, sans avoir la possibilité d'influencer en quoi que ce soit le cours des événements.

Je refuse de partager l'avis de ceux qui prétendent que l'homme est à ce point captif de la nuit sans étoiles, du racisme et de là guerre que l'aurore radieuse de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir une réalité.

Je refuse de faire mienne la prédication cynique que les peuples descendront l'un après l'autre dans le tourbillon du militarisme vers l'enfer de la destruction thermonucléaire.

Je crois que la vérité et l'amour sans condition auront le dernier mot. La vie, même vaincue provisoirement, demeure toujours plus forte que la mort. Je crois fermement que, même au milieu des obus qui éclatent et des canons qui tonnent, il reste l'espoir d'un matin radieux. .

J'ose croire qu'un jour tous les habitants de la terre pourront recevoir trois repas par jour pour la vie de leur corps, l'éducation et la culture pour la santé de leur esprit, l’égalité et la liberté pour la vie de leur cœur.

Je crois également qu'un jour toute l'humanité reconnaîtra en Dieu la source de son amour. Je crois que la bonté salvatrice et pacifique deviendra un jour la loi. Le loup et l'agneau pourront se reposer ensemble, chaque homme pourra s'asseoir sous son figuier, dans sa vigne, et personne n'aura plus de raison d'avoir peur.

Je crois fermement que nous l’emporterons.

 

 

 

 


Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réaction

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.