Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

La foi

 

Une nouvelle manière de croire

 

Marcus Borg

professeur de théologie à l'université de l'État d'Oregon, États-Unis

 

 

5 avril 2007
Borg est historien et bibliste
. Il est membre du Jesus Seminar, groupe attaché depuis des années à l'étude des actes et des paroles du Jésus historique. Ce travail a permis à Borg d'approfondir sa foi en Jésus et de réorienter sa compréhension des Écritures.

Borg considère que les récits bibliques sont composés d'éléments provenant du souvenir des témoins mêlés d'images et de métaphores qui leur communiquent une signification plus juste que ne le ferait un ensemble d'affirmations doctrinales composées par les disciples futurs de Jésus et que les chrétiens seraient invités à croire.

« Je ne peux pas croire, dit-il, à un ensemble d'affirmations doctrinales » mais je peux « aimer » Jésus et marcher sur son chemin.

« Depuis 300 ans, ajoute-t-il, la foi signifiait croire à un certain nombre de points doctrinaux concernant Jésus. La liste différait selon les Églises - Jésus était le fils de Dieu, il était né d'une vierge, sa tombe était vide le matin de Pâques.
Mais avant les années 1600, ce n'était pas du tout le cas. La foi signifiait « aimer » quelqu'un. « Aimer » Jésus signifie plus qu'éprouver de l'affection pour lui. Cela signifie aimer ce qu'il aimait. On touche là au coeur du christianisme. »

La foi, dit Borg, c'est oeuvrer, en union avec Jésus, sur le plan politique pour la justice et pour la paix.

Borg a enseigné la théologie durant 28 ans dans l'État d'Oregon. Il va prendre sa retraite ce printemps mais continuera à écrire et à faire des conférences.

 

  

 Traduction Gilles Castelnau

 

Retour vers « Marcus Borg »
Retour vers "spiritualité"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.