Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Spiritualité des images


Peinture à haute tension, 1963

 

Martial Raysse


rétrospective 1960-2014

 

Paris, Centre Pompidou

jusqu’au 22 septembre 2014

 

Gilles Castelnau


Belle des nuages, 1965

23 mai 2014

Martial Raysse est un artiste français qui a fait partie du Nouveau Réalisme, proche du pop art américain, ce mouvement qui représentait les personnages de la vie moderne actuelle, à la fois déshumanisés et figés dans un monde dominé par la technique, le plastique, le néon, les couleurs acides de la publicité et néanmoins rayonnant d’une vie jeune et intense et d’une joie inextinguible.

 

Belle des neiges 1967

 

Les couleurs artificielles de ces trois jeunes filles, leur visage en apparence inexpressif, la ligne de néon cernant la bouche de l’une d’elle, montrent bien qu’il ne s’agit pas de portraits psychologiquement affinés mais d’une évocation de la présence féminine anonyme dans un monde où toute individualité est estompée par le nivellement de la folie industrielle et commerciale. Raysse vit cette époque en Californie.

 

Après une longue interruption et son retour en France, Martial Raysse change radicalement de style et de pensée.

Le jour des roses sur le toit, 2005

 

Ses personnages ne sont plus du tout vitrifiés comme des objets de Monoprix mais au contraire animés d’une intense vie communautaire qui se déroule et dans le cadre d’une nature heureuse.

 

 

Contrairement à tant de peintres cotemporains dont les représentations de la société sont pessimistes, étouffantes, grises, sans joie et sans espoir, Martial Raysse représente désormais la fraternité d’un monde post-mai 68 heureux, dansant et… réussi.

 

Beauté, 2008

 

 

 

Retour vers spiritualité des images
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

vril  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.