Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


 

Photo de Frida Kahlo, 1931 à l’âge de 26 ans

 

Frida Kahlo - Diego Rivera

l'art en fusion

 

Paris, musée de l’Orangerie

jusqu’au 13 janvier 2014

exposition en collaboration avec le musée Dolorès Olmedo de Mexico

 

 

Gilles Castelnau

20 octobre 2013

Frida Kahlo (1907-1954) et Diego Rivera (1886-1957) sont présentés ensemble dans cette étonnante exposition mexicaine car leur mariage qui a été, dit-on, celui « de l’éléphant et de la colombe » a envahi toute leur vie. Ils ont divorcé et se sont remariés deux ans après !

 

Frida Kahlo, Autoportrait avec un petit singe, 1938

 

Diego Rivera avait 21 ans de plus que Frida, militant communiste, il était un peintre à succès de fresque murales politiques. il avait voyagé en Europe et notamment à Paris où il fréquentait les jeunes peintres de l’Ecole de Paris et avait sympathisé avec Modigliani et Picasso.

 

Diego Rivera, A la fontaine de Tolède, 1913

 

Cette grande fresque est dure : les femmes venues à la fontaine ne sont pas lancées dans des conversations animées ou souriantes. Leurs vêtements sont colorés mais leurs visages fermés et sans sourire. Leurs jarres semblent lourdes. Le paysage est nu et mort.

 

Frida Kahlo a été d’un dynamisme remarquable mais elle n’a pas eu une vie gaie. Estropiée par la poliomyélite à l’âge de 8 ans, victime à 18 ans d’un effroyable accident d’autocar qui la laissera la colonne vertébrale brisée, de multiples fractures, un pied écrasé. Elle devra renoncer aux études de médecine qu’elle projetait, après trois fausses couches elle devra aussi renoncer à avoir des enfants (elle mourra presque en couche).

 

Frida Kahlo, Autoportrait avec un petit singe, 1945

 

Elle a commencé à peindre lors des semaines d’invalidité qu’elle a passée couchée à la suite de son accident. Sa mère lui avait installé un miroir au-dessus de son lit dans lequel elle pouvait se voir et son père lui a apporté une boite de peinture. Elle s’est représentée elle-même plusieurs dizaines de fois, durant la suite de sa vie aussi et elle ne sourit sur aucune de ses toiles.

 

Diego Rivera, L’Arsenal, Frida Kahlo distribuant des armes (détail) 1928

 

Et malgré tout cela elle mènera une vie de militante communiste et féministe dans la guerre populaire des Cristeros.

 

Diego Rivera, Épopée du peuple mexicain

 

Frida Kahlo est un exemple saisissant de courage, d’engagement et d’action dans la vie du monde. Modèle de force et de résilience.

 

La queue devant le musée de l'Orangerie

 

Les visiteurs font jusqu’à trois heures de queue sous un ciel parfois menaçant pour une communion saisissante avec d’immenses fresques communistes et le visage grave et déterminé d’une femme sans joie mais animée d’une volonté de fer.

 

 

Retour vers spiritualité des images
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

videmment  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.