Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


 

Dieu et la prière

 



11 août 2020

traduction Gilles Castelnau


Question

 

J’ai 82 ans et je suis un chrétien progressiste depuis 7 ou 8 ans. Je voudrais poser deux questions :
.1. Puisque nous ne disons plus que Dieu est un être surnaturel intervenant depuis le Ciel « là-haut », qu’est-Il donc, et où est-Il ?
.2. Quel est le rôle de la prière ? Dans ma paroisse qui se dit TRES progressiste, la prière est demeurée exactement la même et il me semble que cela ne convient plus du tout. Qu’est-ce donc que la prière, pourquoi prier ?
Je trouve ces questions passionnantes, mais quel défi !


Réponse

 

Roger Wolsey

pasteur de l’Eglise méthodiste unie à Grand Junction, Colorado

En ce qui concerne votre première question, je dirai que de nombreux chrétiens progressistes rejettent le théisme surnaturel, ont une conception plus mystique de Dieu et adoptent une théologie panenthéiste.

Il ne s’agit pas du panthéisme selon lequel Dieu est essentiellement présent dans les montagnes, les forêts, les animaux, les rivières etc, c’est-à-dire qu’il est l’univers lui-même.

Le panenthéisme admet que Dieu est pleinement immanent à la création mais précise qu’il lui est également pleinement transcendant. Cette conception correspond absolument avec la doctrine chrétienne la plus orthodoxe, même si elle est critiquée par les fondamentalistes.

Cela signifie donc que Dieu est en vous et en moi, en ceux que nous aimons et ceux que nous n’aimons pas, dans l’air que nous respirons et l’eau que nous buvons aussi bien que dans notre passé et notre futur et dans toutes les autres dimensions connues ou inconnues.

Fondamentalement, toute vie que nous rencontrons manifeste le Sacré et tout lieu où nous sommes est, lui aussi, sacré.

 

Votre seconde question concerne la prière.
Certains chrétiens progressistes ont abandonné la prière d’intercession ou la prière de demande afin de ne pas risquer de traiter Dieu comme s’il était une sorte de superman céleste.
De nombreux chrétiens progressistes en sont venus à adopter une prière sous forme de méditation silencieuse ou contemplative.
D’autres encore considèrent que leur pratique de l’art ou de la musique, le jardinage ou la marche dans la nature est la nouvelle forme que prend pour eux la prière.
Certains chrétiens progressistes évitent de donner à la prière d’intercession un sens précis et la comprennent comme une manière de discerner le sens des événements et comment y prendre une attitude positive.

Selon la théologie du Process , Dieu agit dans le monde tel qu’il est et la prière l’y aide.
Marjorie Hewitt Suchocki écrit : « Dieu agit dans le monde tel qu’il est afin de l’amener à être ce qu’il peut être. La prière intervient dans la vie du monde et donc dans son avenir. La prière ouvre le monde à son avenir. » (In God's Presence). Je vous recommande cet excellent livre.
Vous serez peut-être aussi intéressé par mon livre « Kissing Fish : christianity for people who don't like Christianity ».

Que Dieu vous bénisse sur votre chemin qui sera forcément toujours nouveau en Dieu et avec lui.

.


Retour vers spiritualité
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : gilles@castelnau.eu
Il ne s'agit pas du réseau Linkedin auquel nous ne sommes pas rattachés.
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque