Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

 



Liturgie de culte


3 septembre 2017


pasteur Alain Arnoux

 

Parole d'ouverture
Officiant-e :
Au milieu de ce village,
nous voici rassemblés un peu en marge
des occupations des uns et des loisirs des autres,
pour un temps de recueillement,
un temps où nous rassemblons notre vie et la vie du monde
dans le silence, dans l'écoute, dans la prière,
et dans le partage du pain et du vin,
un temps où nous déployons nos antennes,
un temps où nous ouvrons nos intelligences et nos cœurs.

Le Dieu tout différent et tout proche, le Dieu de Jésus-Christ,
nous accueille ici.

Il nous dit :

La paix soit avec vous tous.

 

CHANT ARC 165 / 1 + 3 : Rendez grâce au Seigneur

Prière de rassemblement
Lecteur / lectrice :
Ô Père, tu nous rassembles.
Nous les perdus et isolés,
les blessés et les brisés par la vie,
les fatigués et les souffrants,
nous voici :
nous désirons la nourriture que l'on trouve auprès de toi.

Ô Père, tu nous rassembles.
Nous les épanouis et les affairés,
les remuants, les stimulants,
les boute-en-train,
nous voici :
nous désirons la joie profonde que l'on trouve auprès de toi.

Ô Père, tu nous rassembles.
Nous qui avons tout vu et qui doutons de tout,
les craintifs et les méfiants,
les pessimistes et les mécontents,
nous voici :
nous désirons l'espérance et l'émerveillement que l'on trouve auprès de toi.

Ô Père, tu nous rassembles.
Du dernier coin ou du premier plan,
de la maison de maître ou bien des champs,
pleins de questions ou pleins de certitudes,
nous voici
pour être accueillis et prendre notre place,
pour te rencontrer et pour nous rencontrer,
pour partager ta Parole et ton pain.
Ô Père, tu nous rassembles,
loué sois-tu !
(D'après le "Petit Livre de Célébrations", Olivétan 2017, p. 121-122)

CHANT ARC 241 / 1 à 4 : Chantons de joie vers le Seigneur

Prière d'accueil à la Parole (improvisée)
Lectures bibliques
Prédication
Silence
Prière après la prédication

Officiant-e : Seigneur et Père,
tu nous as fait savoir par ton Fils Jésus-Christ
que tu es tout différent des hommes et de ce qu'ils imaginent de toi.

Tes manières de penser et d'agir ne sont pas les nôtres,
et c'est pour cela que toi seul peux changer et sauver le monde.
Nous te louons.

Tu nous appelles à ressembler à ton Fils et à vivre dans son Esprit,

tu nous appelles à aimer ce que tu aimes et à vouloir ce que tu veux,

tu nous appelles à être différents par amour et non par orgueil,
pour être signes du monde nouveau que tu crées.

Nous l'oublions souvent.

Pardonne-nous et continue de nous transformer par ton Esprit
à l'image de ton Fils.

Nous te présentons toutes celles et tous ceux,
chrétiens ou non,
qui veulent vivre dans ton Esprit
partout où il est difficile de le faire,
dans leur travail,
dans leurs engagements politiques et associatifs,
dans les lieux de pouvoir et de contre-pouvoir,
dans les professions de santé et d'enseignement,
dans les milieux de police et de justice,
dans les milieux de la finance et de l'économie,
dans les forces armées,
là où les conditions de travail et de vie sont dures, conflictuelles, violentes.

SILENCE

Prions encore le Seigneur pour lui présenter ce qui nous tient à cœur.

SILENCE

Ensemble, prions au nom de tous les humains avec les mots de Jésus-Christ :
Notre Père...
(A. A.)

CHANT

Introduction à la Cène

Officiant-e : Dans les maisons de Pierre et de Jaïrus,
de Marthe et de Marie,
de Zachée le collecteur d'impôts et de Simon le pharisien,
il était toujours l'invité.
Aux repas des riches où il parlait des pauvres,
aux repas des justes où il parlait des pécheurs,
il était toujours l'invité.
Irritant le beau monde,
fraternisant avec le rejeté,
accueillant l'étranger,
il était toujours l'invité.
Mais ici, à cette table,
c'est lui qui nous invite.
Ceux qui désirent le servir
doivent d'abord se laisser servir par lui ;
ceux qui veulent le suivre
doivent d'abord se laisser accueillir par lui ;
ceux qui veulent nourrir les autres
doivent d'abord se laisser nourrir par lui.
Jésus-Christ,
qui s'est assis à nos tables,
nous invite maintenant à la sienne.
Alors, venez, vous qui avez faim et soif
d'une foi plus profonde,
d'une vie renouvelée,
d'un monde plus juste.

(L'assemblée entoure la table)

Institution
Officiant-e : Ce que nous faisons ici, nous le faisons
à l'image de ce que Christ fit le premier.
La nuit où il fut trahi, et pendant qu'ils étaient à table,
Jésus prit du pain et le rompit,
il le donna à ses disciples en disant :
"C'est mon corps, il est brisé pour vous.
Faites ceci en mémoire de moi."
Plus tard, lorsqu'ils eurent mangé,
il prit une coupe de vin et dit :
"Ceci est la coupe de la nouvelle relation avec Dieu
rendue possible grâce à ma mort et à ma vie.
Buvez-en tous, en mémoire de moi."

C'est pourquoi nous reprenons maintenant les gestes de Jésus.
Nous prenons ce vin et ce vin,
fruits de la terre et du travail des humains.

(L'officiant rompt le pain et présente la coupe)

En eux, Jésus nous dit sa présence.
À travers eux, le Christ nous rend pleinement humains.

CHANT ARC 585 : Viens, Seigneur Jésus, par ton Esprit

Prière d'adoration
Lecteur / lectrice : Le ciel est ici, la terre aussi,
et l'espace entre les deux est étroit.
La distance peut séparer,
mais ta promesse unit
celles et ceux que le temps limite,
celles et ceux que l'éternité bénit.
Que le ciel se réjouisse,
que la terre entière chante ta gloire !

Le ciel est ici, la terre aussi.
L'Eglise de la-haut et l'Eglise d'ici-bas ne sont qu'une.
Pierre est ici, et Paul aussi,
comme Marthe et toutes les Maries,
François d'Assise et Martin Luther,
Isabeau la petite bergère de Saou et le Docteur Schweitzer,
les amis de Dieu d'il y a longtemps
et ceux qui nous ont quittés depuis peu.
Seule la vue nous empêche de les voir ;
tous sont avec nous, juste de l'autre côté.
Que le ciel se réjouisse,
que la terre entière chante ta gloire !
Le ciel est ici, la terre aussi.
Toi qui les as créés, tu es présent, toi aussi.
L'Agneau, en gloire sur le trône,
est assis à nos côtés ;
ton Esprit, comme une colombe,
s'installe parmi nous.
Tu respires le souffle de nos prières
et tu prépares une table de fête
pour toute ta Création.
Que le ciel se réjouisse,
que la terre entière chante ta gloire !
Honneur et bénédiction, gloire et puissance
à notre Dieu, aujourd'hui et toujours.
Amen.

Officiant-e : Lui que l'univers ne peut contenir
est présent pour nous.
Il veut habiter en nous.
Partageons maintenant ce pain et ce vin,
et accueillons le Seigneur en nous.

(Partage du pain et de la coupe)

CHANT ARC 151 / 1 + 4 : Je louerai l'Eternel

(D'après le Petit Livre de Célébrations, Olivétan 2017, p. 123-126)

Bénédiction
Officiant-e : Le Dieu trois fois saint
et éternellement béni,
le Père, le Fils et le Saint-Esprit,
vous accompagne
sur votre route de chaque jour,
dans la joie et dans la peine,
dans la force et dans la faiblesse,
dans le calme et dans la tempête,
dans le travail et dans le repos,
dans la solitude et dans la rencontre.
Le Seigneur est avec vous et pour vous
aujourd'hui, demain, toujours.
Allez maintenant dans la paix du Seigneur.

 

Retour vers Liturgie de culte
Retour vers spiritualité
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.