Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 



Que peut-on croire aujourd'hui ?

 

 


Vous avez dit « athéisme »

 

 

 

Gilles Castelnau

 

 

- « Vous avez raison : moins on a de religion mieux on vit et plus on est sympathique ».

Je me suis surpris à lâcher cette phrase à un voisin musulman attablé devant une bière au café du coin.

A ma remarque souriante au sujet de cette bière, il avait répliqué :

- « Mais je n’ai pas de religion ».

Mon « apostasie » mettait-elle en question mes décennies de ministère pastoral pourtant convaincu ?

Peut-être pas.

Les salafistes qui tuent et fouettent pour plaire à Dieu, les évangéliques fondamentalistes et les catholiques intégristes qui enseignent que Dieu voue à l’enfer ceux qui sortent des rails officiels ne seraient-ils pas plus humains et fraternels s’ils avaient moins de « religion » ?

L’« athéisme » souriant d’André Comte-Sponville, le dévouement des bénévoles du Secours Populaire, de la Cimade ou d’Amnesty International dont l’humanisme et l’accueil sans condition de ceux qui souffrent ne participent-ils pas davantage que bien des « croyants » radicaux à l’incarnation du Royaume de Dieu que Jésus nous a fait connaître ?

Les Pays-Bas, le Royaume Uni et d’autres pays du nord admettent dans l’armée, les prisons et les hôpitaux des aumôniers « humanistes » (on ne dit pas « athées ») dont les relations avec les aumôniers catholiques ou protestants sont fraternelles et détendues. N’ont-ils pas raison ?

Et ne devrions-nous pas penser à redistribuer les cartes de nos Églises et institutions religieuses en constatant qu’en vérité, ce n’est pas en disant « Dieu », « foi », Jésus-Christ, Adonaï ou Mohamed, « athéisme » ou « agnosticisme » que l’on définit une spiritualité mais en prenant conscience de notre dynamisme créateur, de notre esprit de fraternité, de notre humanisme.

 

Retour vers "Croire aujourd'hui"
Retour
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 


 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.