Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

 

Pâques 2010

 

 pasteur Jean Hoibian


31 mars 2010

Mon Dieu, après ce long hiver, froid, venteux, pluvieux...
Avec les évènements politiques où s’affirment la puissance de l’argent, l’égoïsme et l’individualisme…
Avec les cataclysmes, la terre qui tremble, l’eau qui dévaste tout sur son passage….
Avec les guerres qui ravagent des peuples entiers et font couler des fleuves de larmes et de sang….,
un ami m’a dit : « que fait ton Dieu ? »
Moi, j’ai pensé : « que font les chrétiens ? »

Le royaume de Dieu, l’autre monde, l’autre terre, osons-nous encore en parler ?
Rendons-nous visibles les preuves que la manière de vivre dont parle Jésus de Nazareth, n’est pas du domaine de l’utopie ?

Sommes-nous prêts à bloquer la course folle de notre monde cruel ?

Prions-nous avec ferveur lors de nos cultes pour les problèmes du monde, de la société, plutôt que pour notre salut individuel et le confort de notre âme ?

Dans quelques jours, des millions de chrétiens vont se soumettre aux propositions officielles des Institutions religieuses pour dire dans la rue, dans les médias, dans les lieux de culte :
« Christ est ressuscité ! Il est vraiment ressuscité ! »
Qui va vraiment comprendre le message ?
Cette affirmation ne relève que de la foi. Elle échappe à tout repère historique, à toute référence de la raison.
Elle ne prend sens que si démonstration est apportée.
Tous les jours,
le Christ vivant redonne vie
(ressuscite !) les « morts vivants » que nous sommes.

Je crois à la victoire de Jésus sur la mort, parce qu’il me relève, me guérit, m’aide à changer de comportement, me pousse à me battre pour les autres.
Or, celui qui joue un rôle essentiel dans nos pauvres vies, est bien le même, que ce Jésus « fils de l’homme », mort sur une croix pour défendre la cause de son Père, notre Père !
Ne devrions-nous pas proclamer dans les rues et dans nos sanctuaires, non pas :
« Christ est ressuscité ! »
mais, le vieux monde, la société du mal et du mensonge, sont morts !

Et décider à faire de chacune de nos vies, de celle de toutes nos paroisses petites ou grandes, des engagements à rebours du monde :

S’engager vraiment pour la paix, pour la justice, pour la solidarité, pour le partage. Refuser les compromissions.
« Que votre oui, soit un oui, que votre non, soit un non », dit Jésus. Avoir le courage de dire publiquement, avec humilité, avec conviction : le vieux monde doit mourir, il meurt…
Et nous, les ressuscités du ressuscité, nous vous convions à une autre existence. Voici notre programme !…..

Stop ! peut-être suis-je fou, Seigneur ?
Jacques Brel chantait : « Si c’était vrai ».....

Ces jours-ci, gagné par une certaine tristesse devant l’échec de nos vies, face aux proclamations triomphantes des Eglises, j’ai reçu comme une révélation : le nouveau monde de Dieu se montre tous les jours, mais nos yeux sont bouchés !

Sont-ils chrétiens ces gens qui se mobilisent pour soutenir un enfant aux portes de la mort, en manifestant aux parents d’une manière tangible, leur compassion ?
Et ces travailleurs, qui unanimement, offrent des jours de congé à un collègue qui doit entourer jusqu’au bout son fils gravement atteint ? Oui, j’ai vu ces jours-ci, des dizaines d’actes d’amour, de solidarité, exceptionnellement relatés par la télé. Est-ce un hasard ?
Sans doute avais-je besoin de ces signes pour relever la tête et voir que le monde de nos vies était ressuscité !

Un théologien disait dernièrement, à peu près ceci : ... « le christianisme doit tout reprendre. Il n’en est qu’à ses balbutiements. Nous sommes seulement au début d’une entrée dans la foi au Christ ressuscité : celui des évangiles, trop souvent caché par la lourdeur des Institutions... »

 

 

Retour vers "Jean Hoibian"
Retour vers libres opinions
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.