Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Dialogue interreligieux


La Très Rev. Pat Storey, évêque de Meath & Kildare


Irlande


La première femme évêque anglicane rit du sexisme quotidien

 

Gregg Ryan

 

Church Times
hebdomadaire de l'Église d'Angleterre
15 septembre 2017

 

traduction Gilles Castelnau

 

 

20 septembre2017

L’Église (anglicane) d’Irlande a donné à l’Europe son premier évêque anglican femme. Mais beaucoup d’Irlandais ont encore besoin d’un peu de temps pour s’habituer à ce qu’une femme porte une croix pectorale.

L’évêque de Meath & Kildare, la Très Rev. Pat Storey, raconte qu’en présentant un chèque à la banque, l’employée lui répondit :
- « Il faut que l’évêque signe lui-même ».
Elle lui répondit avec un sourire :
-  « L'évêque c'est moi ! ».

Arrivant à une rencontre des évêques anglicans irlandais, écossais et gallois, un évêque lui dit qu’on n’avait pas prévu de chambre pour la secrétaire d’un évêque. Et lorsqu’un évêque irlandais intervint pour dire
- « mais elle n’est pas une secrétaire »,
le premier se reprit :
- « Je suis désolé, vous devez être l’épouse d’un des évêques ».

L’évêque Storey remarque :
- « N’est-ce pas frappant que de nos jours, une femme d’âge mûr ne puisse être considérée que comme secrétaire ou épouse ? »

Elle raconte encore qu’au guichet d’une administration, le jeune employé s’est écrié :
- « Vous demeurez à l’évêché ? Ouah ! Vous êtes mariée à un évêque ? »
J’ai répondu :
- « Non ! Je suis l’évêque. »
Il s’est excusé platement.



Retour vers interreligieux

Retour vers la page d'accueil
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.