Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Dialogue inter religieux

 

Pluralisme

 

Jim Adams

pasteur de l'Église épiscopalienne des États-Unis

Fondateur de The Center for a Progressive Chrstianity

5 juillet 2003

Question

Vous refusez de dire que Jésus est le seul chemin qui mène à Dieu car vous craignez le racisme et les divisions ethniques. Etes-vous quand même chrétien ?

Réponse de Jim Adams

Nous nous disons chrétiens dans la mesure où c'est l'histoire de Jésus, telle que ses premiers disciples nous l'ont présentée, qui donne sens à notre vie. Peu nous importe que Jésus soit le « seul  » chemin qui mène à Dieu, ou même le « meilleur » ; il est le chemin que nous suivons et nous le suivons de notre mieux.
Un théologien du Sri Lanka a écrit que si le Seigneur Jésus et le Seigneur Bouddha s'étaient rencontrés, ils n'auraient pas polémiqué pour savoir lequel des deux était le plus grand. Ils se seraient tous deux inclinés et chacun aurait dit à l'autre : « Seigneur, comment puis-je te servir ? »
Une telle attitude peut effectivement contribuer à la paix du monde.

 

Question

Je m'interroge sur ce que vous appelez « l'histoire de Jésus, telle que ses premiers disciples nous l'ont présentée ». En effet la Bible est pleine d'affirmations telles que « Je suis le chemin, la vérité et la vie, nul ne vient au Père que par moi » ; « repentez-vous et croyez à l'Évangile » ; « il n'est pas d'autre nom sous le ciel qui ait été donné aux hommes par lequel nous puissions être sauvés » et quantité d'autres qui sont clairement exclusivistes.
Quant à la citation du théologien Sri Lankais, qu'elle soit authentique ou imaginée, elle est excellente. Mais les véritables paroles que Jésus a prononcées sont connues : « repentez-vous » ; « large est la route qui mène à la perdition » ; « celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu'il n'a pas cru au nom du Fils unique de Dieu ».

 

Réponse de Jim Adams

Je ne crois pas que Jésus ait jamais fait en réalité la déclaration prétentieuse que Jean lui attribue : « je suis le chemin, la vérité et la vie ». La vérité des textes bibliques ne se trouve pas dans leur authenticité historique mais dans leur capacité d'interpellation spirituelle.
Nicodème se trompait en prenant à la lettre la parole de Jésus qui lui disait de « naître de nouveau » et en croyant qu'il lui parlait de « rentrer dans le sein de sa mère pour renaître ».
Jésus était véritablement le « chemin, la vérité et la vie » de Jean et les récits que nous donnent de lui les Évangiles peuvent l'être pour vous et moi.

 

Traduction Gilles Castelnau

 

 

Retour vers Jim Adams
Retour

Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.