Protestants dans la ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

 

Angleterre

L’Église et le Premier ministre

 


Tim Wyatt et Ed Thornton

 

article de Church Times
hebdomadaire de l’Église d’Angleterre
26 juillet 2019

 

traduction Gilles Castelnau

 

30 juillet 2019

Rev. Aly Buxton
Chef d’équipe de la paroisse de Boston (Lincolndshire)



Paroisse ayant compté le plus grand pourcentage de vote pour le Brexit lors du référendum de 2016.

La pasteur soutient le Brexit que ses paroissiens avaient voté lors du référendum, mais elle espère néanmoins que « les vies du peuple britannique soient la première préoccupation. »

« je suis pasteure dans une ville où le moral est bas et l’incertitude à l’égard de l’avenir très grande. Les boutiques sont vides, les salaires bas et les conditions de vie mauvaises. Nombreux sont mes paroissiens qui ne savent pas s’ils pourront rester ou devront quitter l’Angleterre, comment les choses se passeront et si les nouvelles lois toucheront un grand nombre d’entre eux.
Cher M. Johnson, dans les décisions que vous allez prendre, mettez en premier lieu les besoins du peuple du Royaume Uni.  »

 

 

Rev. Tracy Charnok
Curée de Holy Trinity et de Saint-Pierre, de Blackpool, deux paroisses parmi les plus défavorisées


La pasteur dit que M. Johnson doit inve:stir parmi les plus pauvres. « C’est un défi de taille mais j’aime à croire que c’est ce qu’il va faire. Je pense souvent que les besoins et les espoirs de nos villes du Nord de l’Angleterre ne sont pas dans le champ de vision de hommes de Westminster.  »

Le Joint Public Issues Team (Plateforme commune des Églises anglaises baptiste, méthodiste, réformée et de l'Église d'Écosse) a écrit mercredi une lettre à M. Johnson disant qu’un no-deal Brexit « mettrait en danger le bien-être et la sécurité sociale des plus défavorisés du Royaume Uni. »
Cette lettre a été signée par les représentants de sept dénominations chrétiennes, dont l’Église méthodiste, l’Église réformée unie et l’Église d’Écosse.
La lettre dit aussi : « la volonté de votre gouvernement de promouvoir un Brexit no-deal vous oblige à démonter qu’aucun mal n’en viendra pour les plus défavorisés de notre peuple , ceux qui sont enfermés dans la pauvreté. »



Retour en page d'accueil
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

cron  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.