Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Spiritualité des images 


 


Charles François Poerson, l’Annonciation

 

 

Collection Motais de Narbonne

 

Tableaux français et italiens des XVIIe et XVIIIe siècles

 

 

Musée du Louvre, Pavillon Sully

2e étage, salles 20-23

jusqu’au 21 juin 2010

 

.

 

Gilles Castelnau

15 avril 2010

Ces collectionneurs aimaient la peinture classique religieuse. Ils en ont réuni une quarantaine d’œuvres que voici. Charles François Poerson, auteur du tableau reproduit ci-dessus était un peintre français né à paris en 1653 et mort à Rome le 2 septembre 1725.

Sa peinture est de style baroque : animée, vivante, colorée. La scène de l’Annonciation de l’ange à Marie semble comme emportée dans le mouvement d’un souffle puissant surgissant de la droite : l’ange toutes ailes déployées, quatorze angelots joufflus - si je compte bien - des nuages, la colombe du saint Esprit dont émane un rayon doré et le Père éternel lui-même dont le beau vêtement bleu flotte derrière lui.

On est dans une atmosphère fantastique. L’ambiance idéologique de la contre-réforme ne craignait rien en ce qui concerne le surnaturel dès lors qu’il s’agissait de frapper les esprits par la grandeur de la vérité religieuse et catholique.
On peut évidemment s’interroger sur l’état d’esprit des collectionneurs qui aimaient donc s’entourer de telles œuvres et en aussi grande quantité !

Le commissaire de l’exposition, Stéphane Loire, écrit :
« La collection d’Héléna et Guy Motais de Narbonne, montre qu’il est encore possible aujourd’hui de réunir un bel ensemble de tableaux anciens. Avec de l’argent, bien sûr, mais aussi avec du goût, une bonne connaissance de l’histoire de la peinture et surtout beaucoup de passion. »

Il me semble qu’ Héléna et Guy Motais de Narbonne n’avaient pas seulement du goût et une bonne connaissance de l’histoire de la peinture mais faisaient également montre d’une passion théologique, d’une vision du monde du sacré et d’une conception de Dieu pour le moins étonnante !

Allez voir ces trois salles d’exposition : si vous n’êtes pas ébloui par la beauté de ces tableaux, vous serez du moins certainement interrogé au niveau de votre propre spiritualité par ces peintres du 17e siècle et... leurs collectionneurs !

 

 

Retour vers spiritualité des images
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.