Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


SpiritualitÉ des images


 

Augustin Rouart, Métro dans la nuit, 1947


Augustin Rouart

 

La peinture en héritage


Petit Palais

jusqu'au 10 octobre 2021

 

Gilles Castelnau

 

 

4 juin 2021

Les tableaux de la famille Rouart (peintres et collectionneurs) sont présentés au Petit Palais. Œuvres du peintre Augustin Rouart d’une part et d’autre part toiles réunies par la famille depuis bien longtemps. C’est une généreuse et très belle donation faite par le représentant actuelle de la famille, Jean-Marie Rouart, de l’Académie française.

 

Œuvres d’Augustin Rouart

Augustin Rouart, Lagrimas y penas, 1943

 

Larmes et chagrins. Le chat veille tranquillement sur le malheur infini de cet adolescente. Il saura se prêter à ses caresses calmantes lorsqu’elle se redressera. Mais pour le moment le paysage devant la fenêtre est immense et nuageux à l’image de sa détresse, et la majesté du grand arbre, aussi immobile que le chat, la laisse s’approfondir dans le silence.
Augustin Rouart était-il un homme anxieux ou paisible ?

 

Augustin Rouart, Autoportrait au pinceau, 1944


Le peintre se représente lui-même calme et attentif, les yeux fixés sur sa toile et sur ses pensées, coupé du monde, irénique.

 

Augustin Rouart, Le Nageur, 1943


L’eau de la piscine s’ourle en dentelles et en longues lignes d’un velours soyeux et confortable comme un lit de plumes. L’homme semble s’y débattre. Il en regarde le bord d’un regard fixe et sa bouche s’entrouvre comme dans un baiser.
Augustin Rouart lutte-t-il pour sauver sa vie ? le mouvement du monde est-il menaçant ou aurait-il tort de s’y démener ?

 

 

Œuvres collectionnées par la famille Rouart

 

Berthe Morisot, Jeune file au décolleté, la fleur aux cheveux, 1893

 

Berthe Morisot était une artiste impressionniste magnifique et agréable à fréquenter. Sa peinture était charmante et ces messieurs se réunissaient à sa table sans jamais critiquer son sexe féminin.

 

Aristide Maillol, Méditerranée, vers 1895

La Méditerranée revue par les post-impressionnistes : On ne peint plus avec délicatesse les doux reflets de l’eau et de la lumière : de larges à-plats dégagent une impression d’harmonie paisible et forte

 

Maurice Denis, Baigneuses à Perros-Guirec, vers 1912

Maurice Denis a fait partie du groupe des « nabis » (prophètes en hébreu). Ceux-ci, réellement chrétiens ou tout simplement spiritualistes, s’efforçaient de découvrir – et de manifester dans leur peinture – l’élan divin présent dans la nature.
Celui-ci est certainement visible dans l’atmosphère de tendresse familiale de ces trois femmes faisant marcher un enfant, mouvement qui se retrouve dans un autre groupe un peu plus loin, alors que deux naïades nues sourient au soleil, image d’un paganisme heureux qui surprend à côté des jeunes femmes si complètement vêtues. La lumière éclatante et les couleurs vive créent une ambiance de bonheur naturel.

 

Pierre Bonnard, Jeunes filles à la mouette, 1917

 

Retour vers spiritualité des images
Vos commentaires et réaction


 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.