Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


SpiritualitÉ des images


Takeji Fujishima, Réminiscence de l’ère Tempyo, 1902


Tokyo-Paris chefs-d’œuvre
du Bridgestone Museum of Art,

Collection Ishibashi Foundation


Musée de l'Orangerie

jusqu’au 21 août 2017

 

 

Gilles Castelnau

 

 

11 avril 2017

On a aimé, en France, et on aime encore l’art japonais. La belle et grande exposition de l’Orangerie révèle que l’art français est, lui aussi, grandement apprécié au Japon !

Le puissant fabriquant des pneus Bridgestone, M. Shojiro Ishibashi, qui était un grand amateur d’art, appréciait particulièrement des peintres japonais comme Takeji Fujishima que son talent orientait vers l’Occident. Mais il s’était surtout pris de passion pour les impressionnistes français et pour leurs successeurs.

Il en a acheté un si grand nombre qu’il a même été amené à faire construire pour eux à Tokyo une villa dans un style français qu’il a transformée en musée.
La Ishibashi Foundation, musée Bridgestone, possède maintenant plus de 2600 œuvres occidentales. Il en a prêté un grand nombre au musée de l’Orangerie que la conservateur Cécile Girardeau a organisées en cette magnifique exposition en collaboration avec Yashuhide Shimbata, conservateur en chef de l’Ishibashi Foundation.

C’est presque un demi-siècle de peinture française qui nous est ainsi proposé.

 

En admirant la belle collection de M. Shojiro Ishibashi il est intéressant de prendre conscience de son état d'esprit en pensant aux tableaux qu'il n'a pas aimés et pas achetés. Quelles sont les œuvres exprimant une réalité humaine dont un richissime fabriquant de pneus se détourne ? En voici des exemples sur notre site :

Fernand Pelez
Images de la prostitution
Sade, attaquer le soleil
Les archives du rêve
Peinture de droite ou peinture de gauche ?
Félix Valloton, le feu sous la glace
L'ange du bizarre


Voici une sélection des tableaux de cette slendide exposition :


Takeji Fujishima, Eventail noir, 1908-1909

 

Collection d’impressionnisme occidental

 

Edgar Degas, Portrait de Léopold Levert, 1874

 

Gustave Caillebotte, Jeune Homme au piano, 1876

 

Claude Monet, Nymphéas, temps gris, 1907

 

Collection post-impressionnisme

 

Paul Gauguin, Les Foins, 1889

 

Paul Cézanne, Cézanne coiffé d’un chapeau mou, 1890-1894

 

L’art moderne de la collection de Matisse et Picasso à l’abstraction

 

Maurice Denis, la Bacchanale, décor pour le magasin « le Tigre royal » à Genève, 1920

 

Amedeo Modigliani, Portrait d’homme dit aussi le Jeune Paysan, 1918

 

Raoul Dufy, Nature morte aux fruits, 1915-1920




Retour vers spiritualité des images
Vos commentaires et réaction

 

 

haut de la page

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.