Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

Aimez la vérité

 

De l'art de douter et de croire, d'ignorer et de savoir

 

Sébastien Castellion

réformateur protestant à Bâle

1515-1563

 

Éd. La cause.  p. 119

 

transmis par Julian Mellado Hernandez

pasteur à Madrid

 

10 décembre 2011

Par exemple, si quelqu´un tient pour l´opinion de Luther touchant la sainte cène, il est bien difficile de l´amener à considérer seulement avec équité l´opinion adverse ; quant à l´en convaincre, n´en parlons pas, et l´on peut en dire autant de toutes sortes d´autres opinions; tant il est vrai que les passions empêchent l´âme de juger.

Aussi doit-on affirmer qu´il faut fuir toutes les passions, et en premier lieu l'obstination. Car ce vice empêche de juger, non d´une chose, mais de toutes ; l'obstiné est comme celui qui ferme les yeux ou se bouche les oreilles, de sorte qu´il lui devient impossible d´entendre ou de voir...

Ainsi l´obstiné, dès qu´il a une fois affirmé quelque chose, ne souffre plus de rien voir ou de rien entendre qui y contredise, et il tient à son opinion avec un tel acharnement que si Dieu lui-même, avec tous ses saints et tous ses anges, venait dire le contraire, il aimerait mieux condamner Dieu, tous les saints et tous les anges, que de démordre de son opinion.

Fuyez donc ce vice comme la mort elle-même, et pour cela aimez la vérité... habituez-vous à la reconnaître et à la confesser aussitôt que vous l´avez aperçue. N´avez pas honte d avouer votre erreur...

 

 

Vos commentaires et réactions
Retour à "textes espagnols en français"

 

adrid  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.