Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


 

Avec humilité et confiance

 

 

José Antonio Pagola

prêtre catholique espagnol

 

traducteur Carlos Orduna, csv

 

11 juin 2012

Jésus s’inquiétait beaucoup de ce qu’un jour ses disciples finissent par se décourager en voyant que leurs efforts pour un monde plus humain et heureux n’atteignaient pas le succès attendu. Vont-ils oublier le Royaume de Dieu ? Garderons-t-ils leur confiance au Père ? le plus important c’est qu’ils n’oublient jamais comment ils doivent travailler.

A partir des exemples pris dans l’expérience des paysans de Galilée, il les encourage à travailler toujours de façon réaliste, avec patience et avec une grande confiance. Ce n’est pas n’importe comment que l’on pourra frayer un chemin au Royaume de Dieu. Ils doivent faire attention à la manière de travailler de Jésus.

La première chose qu’ils doivent savoir c’est que leur tâche est de semer et non pas de récolter. Ils ne devront pas vivre en attente des résultats. L’efficacité et le succès immédiat ne devront pas les inquiéter. C’est qui doit concentrer leur attention c’est de bien semer l’Evangile. Les collaborateurs de Jésus doivent être des semeurs et rien d’autre.

Après tant de siècles d’expansion religieuse et de grand pouvoir, nous chrétiens, nous devons récupérer dans l’Eglise l’humble geste du semeur. Oublier la logique du récolteur toujours prêt à ramasser des fruits et entrer dans la logique patiente de celui qui sème un avenir meilleur.

Les débuts de toutes semailles sont toujours humbles. Encore plus s’il s’agit de semer le Projet de Dieu dans le cœur de l’homme. La force de l’Evangile n’est jamais quelque chose de spectaculaire ou de bruyant. D’après Jésus, c’est comme si l’on semait quelque chose de si petit et insignifiant qu’un « grain de moutarde », qui germe secrètement dans le cœur des personnes.

C’est pourquoi, c’est seulement avec foi que l’on peut semer l’Evangile. C’est ce que Jésus veut leur faire voir à travers ses petites paraboles. Le Projet de Dieu de bâtir un monde plus humain comporte une force salvatrice et transformatrice qui ne dépend plus du semeur. Lorsque la Bonne Nouvelle de ce Dieu atteint la personne ou un groupe humain, quelque chose qui nous dépasse commence à y croître.

Dans l’Eglise actuelle, nous ne savons pas comment agir face à cette situation nouvelle et inédite, au milieu d’une société de plus en plus indifférente aux dogmes religieux et aux codes moraux. Personne n’a la formule. Personne ne sait exactement ce qu’il faut faire. Ce dont nous avons besoin, c’est de chercher de nouveaux chemins avec humilité et avec la confiance de Jésus.

Tôt ou tard, nous chrétiens, nous sentirons le besoin de revenir à l’essentiel. Nous découvrirons que seule la force de Jésus peut régénérer la foi au sein de la société déchristianisée de ce temps. Nous apprendrons alors à semer l’Evangile avec humilité comme commencement d’une foi renouvelée, non pas transmise par nos efforts pastoraux mais engendrée par lui.

 

Vos commentaires et réactions
Retour à "textes espagnols en français"

 

adrid  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.