Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

John S. Spong

 

La prière

 



24 novembre 2009

Question

Le Dieu que je prie est Esprit, l’Esprit dans lequel « nous avons la vie, le mouvement et l’être (Actes 17.28) ». L’Esprit anime toute vie. Il donne la vie mais permet aussi la mort qui ouvre le passage au pur Esprit. L’Esprit n’est pas tout-puissant, il est plutôt un guide, une voie qui nous dirige. L’Esprit ne contrôle pas les forces de la nature, l’eau, le vent, etc.

 

 

Réponse

La prière, du moins telle que nous la comprenons traditionnellement, dépend de la manière dont nous comprenons Dieu. Le Dieu auquel la plupart des gens adressent leurs prière est un être au pouvoir surnaturel, localisé quelque part à l’extérieur de notre monde auquel on demande d’intervenir ici-bas de manière miraculeuse afin d’y faire régner sa volonté ou d’exaucer nos prières.

Si cette définition de Dieu change, la conception correspondante de la prière évoluera parallèlement.
La question fondamentale est donc la manière dont nous comprenons Dieu et non la question de la prière qui en découle.
La formulation de votre question montre que vous avez dépassé l’ancienne définition de Dieu, que vous en avez une nouvelle et que vous cherchez à en tenir compte dans votre manière de prier. Vous avez bien raison et je vous encourage à progresser dans cette voie.
Je pense que le « théisme » (Dieu serait un être surnaturel venant à notre aide de l’extérieur) est en train de disparaître. Mais Dieu est toujours vivant ! Je m’efforce de penser au delà du théisme mais non au delà de Dieu !

C’est ma préoccupation, le sujet de mes livres et de mes articles depuis bien des années.

 


Traduction Gilles Castelnau

 

Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

haut de la page

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.