Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

 

 John S. Spong

 

 

 

Que faisait donc Jésus ?

 

 

 

2 mars 2009

Vous avez écrit qu’il ne fallait pas prendre à la lettre le récit du tombeau vide, ni non plus les miracles qui ne s’étaient pas passés réellement ainsi. Que faisait donc Jésus pour que ses premiers disciples en aient été tellement captivés ?

.

 

Je crois qu’on peut prouver que les récits du tombeau vide et des miracles ont été rédigés tardivement et que pour répondre à votre question il faut réfléchir à l’expérience qu’a dû représenter pour les disciples leur fréquentation de Jésus. C’est cette expérience vécue qui a fait dire aux gens qu’il était vainqueur de la mort, qu’il était le messie et qui les a amenés à lui attribuer tous ces événements merveilleux.

Les disciples ont fait l’expérience que Jésus franchissait toutes les frontières. Il avait une conception de la vie et une conscience de lui-même d’une telle richesse et d’une telle plénitude qu’il échapper à l’instinct humain de survie qui nous inhibe habituellement tellement.
Il semblait ne tenir compte d’aucune barrière de sécurité, n’avoir besoin d’aucune protection particulière. Il franchissait les frontières des communautés, des préjugés, des culpabilités, des lois religieuses et montrait une nouvelle manière de vivre et de penser véritablement humaine, à tel point que l’on avait l’impression que Dieu était présent en lui.

Il ne voulait pas qu’on soit plus religieux mais plus humain et qu’on vive en plénitude.
C’est cet esprit que veulent nous faire saisir les récits des évangiles, depuis la naissance miraculeuse jusqu’au tombeau vide en nous situant à l’entrée du monde de Dieu.

 

Traduction Gilles Castelnau

 

Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.