Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

L'évêque J. Spong

« Ceci est la Parole de Dieu »

 

 

Évêque John Spong

 

 

Question

 

Après avoir lu la Bible, on dit à l'église : « ceci est la Parole de Dieu ». Comment pourrait-on dire ?

 

Réponse

 

28 janvier 2007
Voici une bonne question
. Après la lecture de certains textes on se demande vraiment si « ceci est la Parole de Dieu » !

Je pense notamment à la nuit de la première Pâques où Dieu a fait mourir tous les premiers-nés égyptiens Exode 12.29, à l'ordre que Samuel a donné au roi Saül de pratiquer un génocide sur les Amalécites  1 Samuel 15.3  ou au prophète Élisée faisant dévorer de petits garçons par les ours  2 Rois 2.24.

Si « ceci est la Parole de Dieu » , je n'ai rien en commun avec un tel Dieu.

Mais cette phrase date d'avant la science biblique. Elle fait tromper et devrait être abandonnée.

Lorsque j'étais évêque en activité, j'empruntais la phrase que voici à la liturgie de l'Église anglicane de Nouvelle Zélande : « écoutez ce que l'Esprit dit à l'Église ». Et je suis justement convaincu que l'Esprit dit parfois : « ne prenez pas ce texte littéralement » ou « ce texte ne correspond pas au Dieu que l'on rencontre en Jésus de Nazareth ».

L'Église enseigne aussi par sa liturgie. Il nous faut veiller attentivement à cet enseignement et en modifier les termes lorsque c'est nécessaire.

 

Traduction Gilles Castelnau

 

Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.