Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

John S. Spong

 

Un Dieu tout-puissant et bon

et les tragédies

 

30 août 2019

 

Traduction Gilles Castelnau

 

Question

Si Dieu est amour comment expliquer les catastrophes que sont les tremblements de terre, les famines et la guerre ?

 

 

Réponse

John Spong


Novembre 2003

Cette question a été posée depuis le début de l’histoire humaine et personne, jusqu’à aujourd’hui n’y a apporté de réponse satisfaisante.
La question se heurte à un dilemme :
Si Dieu est tout-puissant, le fait qu’il y ait néanmoins des tragédies prouve que Dieu n’a pas de morale.
Si Dieu est tout amour, les tragédies prouvent qu’il n’est pas tout-puissant.

Le problème est la théologie du théisme que les gens utilisent inconsciemment.

Le « théisme » (voir sur ce site) est une théologie affirmant que Dieu est un Être (peut-être l’Être suprême), tout-puissant, présent quelque part à l’extérieur du monde (« dans le ciel » ou « au-dessus du ciel ») et qui intervient périodiquement dans le monde pour accomplir sa divine volonté.

C’est, me semble-t-il, cette conception de Dieu qui provoque le problème que mentionne votre question et qui est de plus en plus récusée de nos jours : un Dieu sans morale qui aurait le pouvoir d’éviter les drames et ne le ferait pas. Une conception de Dieu qui devient incroyable de nos jours où l’on ne considère plus les lois naturelles du monde comme miraculeuses.

Cela ne signifie pas que Dieu soit immoral et incroyable mais que la conception théiste de Dieu créée par les théologiens d’autrefois st devenue aujourd’hui immorale et incroyable.

Il nous faut maintenant réfléchir à une définition de Dieu libérée du théisme et je pense que c’est la tache primordiale de l’Église au 21e siècle. Je regrette vraiment que l’Église y dépense si peu d’énergie intellectuelle alors que sa survie est en jeu. Les musiciens jouent pendant que le bâtiment sombre !

 

Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

haut de la page

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.