Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

John S. Spong

 

La prière :
vivre, aimer, être

 

 

20 octobre 2016

Traduction Gilles Castelnau

Question

Apprenez-moi à prier

 

Réponse


Les incompréhensions et les difficultés que les gens ont la plupart du temps avec la prière viennent de ce qu’ils n’ont pas essayé de définir Dieu autrement que comme l’être théiste, autoritaire auquel on croyait autrefois.

Si on considère Dieu comme une puissance surnaturelle extérieure, la prière essaye d’obtenir que cette puissance agisse en notre faveur. Elle essaye d’imposer notre volonté à Dieu. D’obtenir que cet être surnaturel fasse ce que nous désirons.
Si c ‘est là votre idée, vous passerez toute votre vie à tenter d’expliquer pourquoi cela ne fonctionne pas. Pourquoi les malheurs surviennent, pourquoi la souffrance abonde, pourquoi le monde n’est pas parfait.

Si l’on peut s’évader sufisamment du théisme pour commencer à une relation avec Dieu

« Source de vie » qui me donne le courage de vivre,
« Source d’amour »
qui me libère pour aimer,
« Fondement de l’être »
qui me donne la capacité d’être tout ce que je puis être,

alors la prière commence à avoir un sens.

La prière se fait alors participation à un monde où

tout le monde peut vivre,
tout le monde peut être aimé, où
tout le monde peut épanouir ses possibilités.

Mais jusqu’à ce qu’on ait ainsi changé notre définition de Dieu, la question de la prière tournera indéfiniment en rond. Car la prière n’est pas une série de demandes mais notre ouverture à Dieu tel qu’il est pour nous et pour ce monde.

 

Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

haut de la page

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.