Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

Qu'est-ce qu'un miracle ?
Faut-il croire aux miracles ?

 

What is a miracle ? Do you believe in miracles ? 

 

 

John S. Spong

 

26 mars 2003

Cela dépend de ce qu'on appelle un miracle. Mon mariage avec Christine est, à mes yeux, un vrai miracle : comment aurais-je pu rencontrer par hasard une femme aussi merveilleuse ?
Mes enfants sont aussi des miracles : comment aurais-je pu faire des enfants pareil ?
L'amitié est un miracle : comment dirais-je tout ce que mes amis m'ont apporté ? La vie est pleine de miracles.

Il est vrai que pour la plupart des gens un miracle esr une intervention surnaturelle de Dieu, qui semble transgresser les lois de l'univers.

Les croyants d'autrefois étaient convaincus que Dieu agissait normalement de façon surnaturelle. A une époque où l'on pensait que les maladies étaient des punitions infligées par Dieu, une guérison semblable à celles que nous obtenons aujourd'hui grâce aux antibiotiques, à la chirurgie ou à la chimiothérapie, aurait été considérée comme une miracle.
Dans un monde où l'on croyait que les accidents climatiques étaient des marques de la colère divine, on aurait qualifié de miracle le fait qu'un cyclone se calme au-dessus de l'océan sans ravager la terre habitée.

Mais si quelqu'un me dit aujourd'hui que Dieu peut intervenir miraculeusement pour guérir un cancer, arrêter une guerre ou détourner un ouragan, je lui demande alors pourquoi, à son avis, Dieu ne le fait pas régulièrement !
Les gens qui disent cela ne se rendent pas bien compte du fonctionnement de l'univers ni de la profondeur de Dieu.

Voilà. On pourrait dire encore bien des choses à propos des miracles. Mais j'invite tout le monde à prolonger ces quelques réflexions car elles me semblent un bon début pour réfléchir à la présence de Dieu. Et c'est bien là notre vocation !

 

Traduction Gilles Castelnau

 

Retour vers la page d'accueil
Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.