Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

John S. Spong

 

Croyez-vous aux prophéties

de l’Ancien Testament ?

 

13 juin 2015

Question

Croyez-vous aux prophéties de l’Ancien Testament ? Croyez-vous aux prophéties en général ? Croyez-vous en la seconde Venue du Christ ?
Sinon Jésus de Nazareth n’est pas le Christ mais un philosophe qui croit en la pauvreté, la générosité, l’humilité, le pardon et la non-violence. Il n’est plus le Jéhovah violent, raciste et égocentrique. Il n’est plus le leader et l’organisateur de l’Apocalypse.
Pourquoi tenez-vous tant à conserver le concept de « chrétien » alors que vous l’avez vidé de sa substance ?

 

Réponse de John Spong

L’idée que les prophètes ont annoncé à l’avance des choses qui ont été ensuite accomplies dans la vie de Jésus de Nazareth est une marque d’ignorance de ce qu’étaient les prophètes.

En fait, les évangélistes ont rédigé les souvenirs concernant Jésus dans le cadre de l’attente messianique qui caractérisait le monde juif de leur époque. En écrivant, les évangélistes avaient les livres des prophètes ouverts devant eux et c’est pourquoi ils montraient que Jésus « accomplissait les prophètes ».

Lorsque, par exemple, Marc écrivait le premier récit de la crucifixion, il avait le Psaume 22 et Ésaïe 53 ouverts devant lui, de sorte qu’il pouvait élaborer une interprétation de Jésus basée sur les Écritures hébraïques.

C’est seulement dans les années 90, lors de la publication de l’Évangile de Jean qu’il a été dit que les jambes de Jésus n’avaient pas été brisées, de sorte que l’on pouvait l’identifier à l’Agneau pascal ou à celui du Yom Kippour et penser qu’il accomplissait ainsi les Écritures.

L’histoire du soldat donnant un coup de lance au côté de Jésus a également été écrite par l’auteur du quatrième Évangile dans le but de montrer que les Écritures étaient accomplies. Zacharie avait écrit : « Ils tourneront les regards vers celui qu'ils ont percé. » (12.10)

Votre affirmation que « sans les prophètes Jésus n’est qu’un philosophe » montre donc un manque de connaissance à la fois de Jésus et des Écritures hébraïques. Ce n’est pas ce que les prophètes ont voulu exprimer.

La seconde Venue du Christ est une interprétation des premiers chrétiens basée sur le fait que la crucifixion et la résurrection n’avaient pas instauré le Royaume de Dieu.
Lorsque Jean écrit, il comprend clairement que la seconde Venue du Christ est celle de la venue du saint Esprit.

Je récuse la lecture littérale de la Bible qui déforme son véritable sens et provoque le déclin et la mort du christianisme. C’est seulement lorsque ce fondamentalisme sera éliminé que l’essence du christianisme pourra vivre au 21e siècle.

Jésus révèle le Dieu de la vie qui nous appelle à vivre, le Dieu d’amour qui nous permet d’aimer, le Fondement de l’Être qui nous donne le courage d’accomplir notre être.
C’est cela le christianisme


Traduction Gilles Castelnau

 

Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

haut de la page

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.