Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

Le pasteur Terry Jones

veut brûler le Coran

 

 

John S. Spong

 

11 septembre 2010

Question

Le pasteur Terry Jones [d’une petite Église évangélique du Sud des États-Unis qui veut brûler le Coran] a écrit : « Nous ne sommes pas convaincus qu’être une « gentille » Église puisse vaincre le Royaume des ténèbres. Dieu et le peuple de Dieu n’ont pas toujours été doux et aimant envers les peuples et les pratiques mauvais. J’ai publié « l’islam vient du diable » qui montre qu’un défi mondial est lancé à l’Église chrétienne à cause de son sommeil et de son apathie. Nous haïssons l’islam. »

 

Réponse de John Spong

Cette lettre coupe le souffle par son ignorance de ce qu’est en réalité la foi chrétienne et de sa méconnaissance de l’islam. Elle empeste la religion tribale d’un monde pré-moderne. Elle joue sur les peurs et les haines que la religion tribale suscite toujours et conduit à des autodafés de livres déshumanisants.

L’islam a produit de magnifiques vies, alors qu’en même temps des chrétiens fondamentalistes se conduisaient précisément de la manière que le pasteur Jones dénonce dans l’islam. Il faut tout de même se souvenir que ce sont justement les États du Sud de l’Union, connus comme la Bible Belt fondamentaliste qui ont combattu durant la guerre de Sécession pour maintenir l’esclavage, puis pour instaurer la ségrégation raciale et finalement tenter de la sauver par la violence avec des lances à incendie, des chiens policiers et des attentats contre les églises.

Il faut se souvenir que la dernière condamnation pour le meurtre de militants des droits de l’homme a eu lieu il y a quelques années seulement dans le Mississipi à Philadelphie sur la personne d‘Edgar Killan, pasteur de l’Église baptiste et membre du Ku Klu Klan.

Le christianisme a produit, comme l’islam et comme les autres religions des fidèles qui sont tout sauf excellent.

Le pasteur Jones ne comprend même pas les enseignements les plus fondamentaux du Christ qui disait d’ « aimer ses ennemis et de bénir ceux qui nous persécutent » (Matthieu 5.44) L’amour seul peut venir à bout de la haine. La haine que promeut le pasteur Jones ne produit jamais que davantage de haine.

Son action ne peut que gêner l’Église chrétienne et, au nom de nombreux fidèles je fais des excuses au monde et à l’islam pour cette conduite outrageante de certains qui prétendent être disciples du Christ.

Traduction Gilles Castelnau

 


Retour vers "John Spong"

Vos commentaires et réactions

haut de la page

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.