Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

Si Dieu n'intervient pas
pourquoi la prière d'intercession ?

 

If God doesn't intervene, what is the meaning of intercessory prayer ?

 

Lettres d'un évêque épiscopalien

 

John S. Spong

 

9 mai 2003
Mais si Dieu intervient, pourquoi la souffrance ?

Nos prières inciteraient-elles Dieu à faire ce qu'il ne pensait pas faire ?
Si Dieu n'est pas sur le point d'intervenir mais a le pouvoir de le faire, nos prières peuvent-elles le forcer ?

On ne se rend pas toujours compte que ces questions se posent forcément, dès lors qu'on parle d'une divinité qui intervient et fait des miracles. La plupart du temps, on se concentre sans trop y réfléchir, sur l'image d'un Père qui demeure quelque part dans le Ciel et auquel on demande d'exaucer des prières.
Ce qui révèle plutôt de l'immaturité spirituelle que de la foi.

Il est grand temps que nous devenions adultes, que nous prenions conscience de notre responsabilité humaine et que nous arrêtions de traiter Dieu comme une sorte de Père Noël. Et nos interrogations ne seront alors plus les mêmes.
Le Dieu qui intervient en réponse à nos prières est une fiction commode mais indigne de nous. Je suis conscient de ce que mon exigence d'honnêteté peut déstabiliser les gens qui s'attachent plus à la sécurité qu'à la vérité.

Je suis convaincu que la prière d'intercession a parfaitement sa place dans la spiritualité chrétienne, mais ce n'est pas en quelques mots que l'on peut évoquer toutes les erreurs du passé et mettre en garde contre elles, ni présenter les voies nouvelles que le présent ouvre devant nous.

Qu'il me suffise ici de dire que Dieu qui est la Source de notre vie, de notre amour et le fondement de notre être, ne peut agir que dans notre vie, pour notre amour et à travers notre être.
Notre rôle est, grâce à lui et par lui, d'intervenir nous-mêmes partout où nous le pouvons.

Ainsi que notre vie se fera prière. Car la prière chrétienne ne consiste pas à dire : « mon Dieu je te prie d'agir et moi je dors ».

 

Traduction Gilles Castelnau

Retour vers la page d'accueil
Retour vers "John Spong"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.