Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Progressing spirit

 

Je me sens en marge



8 septembre 2020

traduction Gilles Castelnau


Question


Je suis depuis 15 ans à Seattle membre plus ou moins pratiquant d’une Assemblée de Dieu
(note de GC : Église pentecôtiste). Bien qu’Assemblée de Dieu, le pasteur est plutôt ouvert. Il ne parle pas d’homosexualité mais il dit que Jésus est le seul chemin vers Dieu. Il m’a fait connaître Jésus et m’a beaucoup apporté. Le problème est que je suis bien plus progressiste que lui. J’ai aussi une enfant qui déteste l’école du dimanche de cette paroisse, ce que je regrette naturellement. Je voudrais qu’elle aime Dieu mais la manière dont on lui en parle ne lui convient pas du tout : parler de « justification » ne lui dit rien. A moi non plus évidemment.
Je voulais essayer l’Église unitarienne mais ils me semblent récuser l’idée de Dieu et minimiser le rôle de Jésus.
Je veux être chrétien et faire connaître Dieu à ma fille, mais je ne sais pas comment faire. Dois-je rester dans cette paroisse ou dois-je en chercher une qui soit moins chrétienne ? De toutes façons je me sens en marge.


Réponse

Amanda Hambrick Ashcraft

pasteur de l’Église baptiste, État-Unis



Merci de partager tout cela avec nous.

Vos questions et votre itinéraire sont typiques d’un homme de foi.

- Il faut toujours se répéter qu’il n’y a ni Église ni dénomination parfaites.

- Ceci étant dit, il est toujours utile de se demander quels sont les points qui vous semblent non-négociables.
L’affirmation que Jésus est le seule chemin vers Dieu vous est-elle inacceptable ou vous permet-elle finalement d’élaborer librement votre propre théologie ?
L’école du dimanche de votre fille est-elle inacceptable ?
Minimiser le rôle de Jésus est-il inacceptable ?

- Il faut toujours se souvenir qu’un dogme, une doctrine, une école du dimanche ou même un pasteur ne peuvent avoir une importance absolue. L’Église est un peuple ! Ce sont vos propres convictions qui comptent.
Si vous êtes à l’aise avec beaucoup d’aspects d’une Église et que vous souhaitez en faire évoluer certains autres, faites-le.
Si vous arrivez à un blocage, il est peut être temps de chercher ailleurs.

Ma prière pour vous est que vous ne vous sentiez jamais nulle part en marge, mais que la personne de Jésus et les promesses de Dieu vous permettent de vous situer au contraire en plein cœur du rêve divin.



Retour vers spiritualité
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : gilles@castelnau.eu
Il ne s'agit pas du réseau Linkedin auquel nous ne sommes pas rattachés.
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque