Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Alain Houziaux

Réflexions et poèmes

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


Un Dieu qui change


 

Rev. Jacqueline J. Lewis

pasteur de l'église Middle Collegiate, New York

 

 

Traduction Gilles Castelnau

 

19 avril 2020

Question


Je suis frappé que le Dieu de la Bible et de la plupart des religions soit un Dieu qui change tout le temps : fâché, pas fâché, content des sacrifices et finalement content avec un unique sacrifice « parfait » etc.
Il me semble que le Dieu que Jésus a fait connaître devrait être toujours le même.
Pensez-vous que Dieu soit réellement inconstant ?

 

 

Réponse

Rev. Jacqueline J. Lewis


Je ne pense pas que Dieu soit inconstant. Je pense que c’est notre compréhension de Dieu qui change selon l’auteur du texte de la Bible que l’on lit et la période où il écrivait.

Lorsque les hommes sont sortis de leurs grottes et on connu la lumière, ils ont commencé à faire de la « théologie ». On s’est mis à réfléchir à Dieu et le climat, la moisson, la fertilité, le feu. Dieu et les maladies, la santé, la mort. Dieu et l’orage, le volcan, le tremblement de terre. On a fait des sacrifices à Dieu, on s’est efforcé de lui plaire.
On a parfois pensé que la réussite était liée à la puissance de nos sacrifices et à notre bonne conduite. On s’est senti frustré lorsque Dieu « manquait » de faire ce qu’on attendait de lui, lorsqu’il ne se conduisait pas comme nous le souhaitions.

On a parlé de Dieu dans ma famille. Chacun en a témoigné à sa manière et à parlé de sa spiritualité :

Dieu est bon. Dieu est fort. Dieu est toujours là quand on a besoin de lui. Aucun endroit loin de Dieu.
Dieu a fait le Déluge. Dieu a ouvert la mer Rouge. Dieu a tué nos ennemis.
Dieu a-t-il réellement fait tout cela ? On n’en est pas vraiment sûr !
Dieu a guéri le cancer ; Dieu a choisi de ne pas le guérir. Mais ce n’est peut-être pas vrai.

On voudrait pourtant savoir !
On regarde, on écoute ce qui se dit, on approfondit nos idées, on les change. On devient plus adulte, plus responsable. On sait davantage ce qui est bon, ce qui est mal, ce qui est laid. C’est cette recherche qui change, qui est nouvelle.
C’est notre nouvelle conception du mystère, de l’ineffable.
C’est notre nouvelle compréhension du sacrifice, de la prière, de Dieu et de sa volonté.

Nous nous colletons avec l’idée de Dieu comme l’ont fait les auteurs des Écritures, les compositeurs de musique, les poètes, tous les artistes. A un certain moment, telle certitude semble assurée, pour être contredite ensuite par une autre expérience. Notre idée de Dieu évolue encore.

Et Dieu qui est le même hier, aujourd'hui et demain comprend très bien nos incertitudes et demeure néanmoins avec nous. Il nous aime toujours tels que nous sommes.

C’est cela qui ne change pas.

Dieu peut assumer nos changements, nos doutes, nos débats justement parce qu’il est toujours notre Dieu.

 

Retour vers "spiritualité"
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

 

 


Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : gilles@castelnau.eu
Il ne s'agit pas du réseau Linkedin auquel nous ne sommes pas rattachés.
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque