Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Alain Houziaux

Réflexions et poèmes

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 


Être « pratiquant »

 


Rev. Amanda Hambrick Ashcraft
pasteur de l’église baptiste Middle Collegiate Church

fondatrice de la Raising Imagination

 

Traduction Gilles Castelnau

 

30 mars 2020

Question


Je suis maintenant épiscopalien (anglican) après avoir été catholique jusqu’à il y a 4 ans. J’ai 62 ans. Je me considère chrétien progressiste.
Je vais au culte le dimanche mais je me demande si cette fidélité est nécessaire et pourquoi.

 


Réponse

Rev. Amanda Hambrick Ashcraft

Le mot « nécessaire » ne convient certainement pas.
Ma foi ne me dit pas qu’il est obligatoire d’assister au culte. D’autant plus si l’on pense à quel point c’est un système patriarcal suprématiste blanc qui domine la chrétienté qui se débat contre lui.

En revanche, je me demande souvent ce que Dieu désire de moi.

Je pense que Dieu désire que l’on demeure en relation avec Elle afin que nous comprenions ce qu’est son Royaume et que nous le fassions venir sur la Terre comme au ciel.

Comment saurons-nous ce que Dieu désire ? Nous connaissons ce qu’Elle désire en étant attentifs à la vie de chaque jour : en amenant nos enfants à l’école, en nous rendant à notre travail, en regardant un étranger dans le métro, en surfant dans les réseaux sociaux, dans nos lieux de culte, en lisant la Bible, en priant.
On connaît aussi Dieu dans la communauté de l’Église : vivre QUELQUE CHOSE en compagnie d’autres personnes qui cherchent et qui croient réoriente et approfondit notre foi et notre communion avec Dieu.
Cela peut être aussi la lecture d’un livre, un dîner partagé, les activités d’une association, la participation au culte. Toutes ces choses sont importantes pour la foi, elles sont des occasions de participer au règne de Dieu.

Je ne crois donc pas qu’aller à l’église le dimanche rende Dieu plus favorable à notre égard ou qu’il écoute davantage notre prière. Mais que cette pratique nous rapproche d’Elle et nous met davantage en communion avec Elle.

 

Retour vers "spiritualité"
Vos commentaires et réactions

 

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.