Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Alain Houziaux

Réflexions et poèmes

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 

 

En ce moment de crise
que nous traversons

 

Devant le fléau du coronavirus et ce temps de confinement

partageons le psaume 91

 

pasteur Rabbi Ikola Mongu

Dieulefit

 

18 mars 2020


[...]
Je dis à l'Éternel: Mon refuge et ma forteresse,
Mon Dieu en qui je me confie !
Car c'est lui qui te délivre du filet de l'oiseleur,
De la peste et de ses ravages.
Il te couvrira de ses plumes,
Et tu trouveras un refuge sous ses ailes ;
Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.
Tu ne craindras ni les terreurs de la nuit,
Ni la flèche qui vole de jour,
Ni la peste qui marche dans les ténèbres,
Ni la contagion qui frappe en plein midi.
Que mille tombent à ton côté,
Et dix mille à ta droite,
Tu ne seras pas atteint ;
De tes yeux seulement tu regarderas,
Et tu verras ce que produit la méchanceté.
Car tu es mon refuge, ô Éternel !
Tu fais du Très Haut ta retraite.
Aucun malheur ne t'arrivera,
Aucun fléau n'approchera de ta tente.
Car il ordonnera à ses anges
De te garder dans toutes tes voies ;
Ils te porteront sur les mains,
De peur que ton pied ne heurte contre une pierre.
Tu marcheras sur le lion et sur l'aspic,
Tu fouleras le lionceau et le dragon.
Puisqu'il m'aime, je le délivrerai ;
Je le protégerai, puisqu'il connaît mon nom.
Il m'invoquera, et je lui répondrai ;
Je serai avec lui dans la détresse,
Je le délivrerai et je le glorifierai.
Je le rassasierai de longs jours,
Et je lui ferai voir mon salut.'


Je comprends ce texte dans le tourment de l’existence, quand notre condition humaine est pesante, le désespoir omniprésent, quand aucune solution « concrète » ne semble exister.

En sommes-nous déjà arrivé à ce stade de tourment pour en appeler au bouclier divin ? Connaissons-nous le tourment de David ? Le mot « tourment » est très large : ça peut être un tourment psychologique. Étant donné que le fléau a tué un grand nombre de personnes en Chine et en Europe, et a semé la terreur au cœur des gens, le recours au Psaume 91 me semble nécessaire. Le verset 6 affirme la sécurité dont jouit celui ou celle qui se recommande à Dieu. Ainsi

il/elle ne craindra ni les terreurs de la nuit,
ni la flèche qui vole au grand jour,
ni la peste qui rôde dans le noir,
ni le fléau qui frappe (coronavirus) à midi.

Dieu promet qu'il sera le refuge dans les moments d'angoisse ou de danger spirituel et physique. Et ça n'empêche de penser aux moyens de prévention que tu as sus-mentionnés contre le fléau.

Essayons de nous laver souvent les mains, d’éternuer dans le creux de notre bras, de contrôler nos proximités, de porter un masque si l’on est malade, de ne pas côtoyer les plus vulnérables si l’on est porteur du virus. Soudain ce fléau ne nous paraîtra pas si lourd.

____________________________
Une Pensée :

Pendant la guerre quand tu traverses l'enfer, ne t'arrête pas, surtout continue d'avancer.
William Churchill, ethnologue et philologue polynésien américain.

Retour vers "spiritualité"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.