Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


spiritualitÉ


Mila

Faire attention à ce qu’on dit

 

« Respecter son voisin comme soi-même »

 

 

 

Gilles Castelnau


6 février 2020

L’affaire Mila a commencé lorsque cette jeune adolescente s’est trouvée des tendances homosexuelles. A 15 ans, c’est très anxiogène.

Elle en parlait un soir librement sur Instagram avec une copine comme font les jeunes, sans vraiment faire attention à ce qu’elle disait : elle ne prenait pas garde au nombre énorme des internautes de toutes sortes qui participent aux réseaux sociaux.

Et justement un garçon était là, scandalisé par ce qu’il entendait : Il semble que dans son milieu familial et musulman on ne devait pas faire attention au danger qu’il y a à prétendre que l’homosexualité offense à la fois la nature humaine et la fidélité à Dieu.

Et ce jeune homme n’a pas fait attention à ce qu’il disait : il a tout naturellement utilisé le vocabulaire qu’il avait à sa disposition :

Sale gouine !

Mila a rebondi sous l’insulte. Elle appartient évidemment à une famille très anti-religieuse et elle a sans doute répété des phrase entendues chez elle :

Je déteste la religion.
Le Coran est une religion de haine,
L 'islam, c'est de la merde [...].
Votre Dieu, je lui mets un doigt dans le trou du cul.

Ces jeunes n’étaient pas très réfléchis mais les adultes non plus : Les réseaux sociaux se sont spontanément enflammés, les menaces de mort ont fleuri, la presse a dramatisé la chose, des ministres s’y sont mis.
Eux non plus n’ont pas vraiment fait attention à ce qu’ils disaient.

Nicole Belloubet, la garde des Sceaux a déclaré sur Europe 1 :

Dans une démocratie, la menace de mort est inacceptable [...]
L'insulte à la religion, c'est évidemment une atteinte à la liberté de conscience.
C 'est grave, mais ça n'a pas à voir avec la menace [de mort].


Elle avait bien raison de se scandaliser de la menace de mort mais c’est après coup qu’elle a pris conscience qu’en France il n’est pas interdit d’insulter Dieu ou une religion. Seule l’agression des personnes est illégale. Elle n’a rien arrangé !

Ségolène Royal a dit sur France 3 :

Je refuse d'ériger une adolescente qui manque de respect
comme un bon exemple de la liberté d'expression.


C’est vrai que le langage de Mila n’est pas un bon exemple d’ « Égalité et de Fraternité » mais c’est l’ensemble malsain de manque de respect mutuel qu’il révèle.

La leçon à tirer de tout cela est qu’il faut faire très attention à ce qu’on dit et en plus, vraiment respecter son voisin comme soi-même.



Retour vers "spiritualité"
Vos commentaires et réactions

 

 

   

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.