Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Spiritualité

 

Le panthéisme

 

 

The belief statement of the World Pantheism

 

26 juin 2007

Contrairement à la pensée « théiste » qui affirme l'existence d'un Dieu extérieur au monde et provoque trop souvent la réaction contraire, bien compréhensible, de l'« athéisme », le panthéisme considère, comme son nom l'indique, que « tout est Dieu », autrement dit que c'est la Nature qui est Dieu.

Le panthéisme donne une idée de Dieu qui est, comme la nature, parfaitement immobile, immuable, sans autre espérance que sa propre permanence.

La pensée du process propose le « panenthéisme » : tout est en Dieu mais Dieu est plus que la nature. Dieu est en nous, il n'est pas sans nous, comme dit le panthéisme, mais il est plus que nous.

Nous traduisons cette confession de foi panthéiste car pour récuser le théisme, et bien comprendre le panenthéisme il faut d'abord entrer pleinement dans le panthéisme (et lui ajouter ensuite l'ouverture qui est celle du Dieu qui est « plus que la nature ».)

.

 

Confession de foi panthéiste

 

1 Nous révérons et nous célébrons l'Univers. Il est l'être tout entier, passé, présent et futur. Il est autonome, évolutif, infiniment divers. Sa puissance suprême, sa beauté et son mystère absolu provoquent respect et émerveillement.

 

2 La matière, l'énergie et la vie constituent ensemble la grande unité dont nous faisons partie. Cette existence est notre joie et nous nous efforçons d'y participer pleinement en toute connaissance, dans un esprit de célébration, de méditation, d'empathie, d'amour et de fraternité.

 

3 Nous faisons partie intégrante de la Nature. Nous devons la chérir, la respecter et la préserver dans sa suprême beauté et sa diversité. Nous devons préserver notre unité avec la Nature dans notre vie locale et notre pensée globale. Nous reconnaissons la valeur absolue de toute vie, humaine et non humaine et nous voulons traiter tous les vivants avec respect et compassion.

 

4 Les humains sont tous également des centres de conscience de l'Univers et de la nature. Ils ont tous une même dignité et ils méritent tous un égal respect. C'est pourquoi nous devons lutter pour la liberté, la paix, la démocratie, la justice, nous refuser à toute discrimination, promouvoir les droits de l'homme et combattre toute pauvreté.

 

5 L'énergie et la matière ne forment qu'une unité active et infiniment créatrice sous toutes ses formes. L'esprit et le corps sont indissolublement unis.

 

6 La mort est le retour à la nature des éléments qui nous composent ; elle marque la fin de notre existence individuelle. « Après la vie » nous retournons à la nature. Le souvenir que nous laisserons dépendra des actions, des paroles qui auront été les nôtres. Nos gènes demeureront dans notre famille et les atômes qui nous aurons constitué seront éternellement recyclés dans la nature.

 

7 Nous honorons la réalité du monde, nous sommes attentifs à ce que nos intelligences et nos sens nous en font découvrir. Nous sommes lancés dans une quête sans fin pour comprendre la réalité profonde de l'Univers. Nos sentiments religieux, notre recherche esthétique s'enracinent dans la connaissance du monde.

 

8 Chaque individu a un accès direct à la Réalité ultime qui est l'Univers et la Nature par ses sens, par ses sentiments et sa méditation. Il n'est nul besoin d'une quelconque médiation par des prêtres, des gourous ou des écritures révélées.

 

9 Nous sommes pour la séparation de la religion et de l'état et pour le droit universel à la liberté de religion. En tant que panthéistes, nous nous sentons libres d'exprimer notre foi et de célébrer notre culte, individuel ou collectif selon les rituels, les symboles et le langage qui nous paraissent convenir.

 

Traduction Gilles Castelnau


Retour vers théisme, panthéisme
Retour vers "spiritualité"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.