Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

 



La foi

 

Faith

 

Natali Allen

président de Sea of Faith Nouvelle Zélande
publié dans le bulletin de mars 2010

 

Traduction Gilles Castelnau

 

7 mars 2017

Sea of Faith a réalisé en 2007 une enquête par ses membres sur la signification de la « foi », ce terme qui se trouve dans notre titre de « Sea of Faith » (mer de foi). [...] Les réponses se répartissaient en trois groupes :

A.Ceux qui comprennent la foi comme l’adhésion à des croyances, à des certitudes.

B. Ceux qui la comprennent comme une attitude de confiance en la vie.

C. Ceux qui la comprennent comme une certaine manière de vivre.

 

A. La foi comme adhésion à des croyances. Ces croyances variaient selon les personnes.

B. La foi comme attitude de confiance, d’espérance, de fermeté. C’était de loin l’option du plus grand nombre de membres de Sea of Faith. La plupart ont précisé :
- attitude positive de confiance en la vie, en l’avenir
- confiance et fidélité en la vérité
- confiance en soi, en ses propres valeurs, son propre engagement considéré comme moral et juste.
- confiance en les autres, en la société. Le monde est bon.

C. La foi engagement dans une certaine manière de vivre, dans certaines valeurs. Une vision positive des autres et du monde, de l’environnement. Dans ce groupe trois participants ont mentionné le courage.

Dans un article de 1987, Lloyd Geering a écrit ceci :  

La foi est tout autre chose que la croyance. La foi que l’on a aujourd'hui se vit et s’exprime très différemment de celle que l’on avait au Moyen Age. Si nous voulons saisir la pleine signification de ce terme de foi, il est essentiel qu’on le distingue absolument de l’adhésion à des croyances particulières. On peut aussi réfléchir à la relation de la foi avec le doute : l’absence de doute n’est pas la foi mais la crédulité, ce qui est fort différent !

 

 

Retour
Retour vers "théologie radicale"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.