Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

 

 

Coup de gueule !


 

Pharisien libéré

 

25 octobre 2016

Le 16 mai 2016, SOS Racisme, la UEJF et quelques autres portaient plainte contre FACEBOOK, Twitter et Youtube pour non respect de leurs obligations de modération. Depuis, on na plus de nouvelles. En résumé, une photo un peu dénudée apparaît, illico, la modération la supprime mais si un propos raciste ou antisémite apparaît, on peut attendre des siècles pour qu'elle disparaisse.

Cette idée de responsabiliser les « supports de presse électronique » est intéressante. Les sites où sont publiées de « libres opinions » pour qu'ils se mettent en phase avec la législation de 2004 (loi sur la confiance numérique) qui leur enjoint de supprimer "dans les meilleurs délais" (sans plus de précision) les contenus litigieux. Les services des agences de modération coûtent un certain prix qui diminuent d'autant la marge de ces entreprises

• 2004 : la loi no 2004.204 du 9 mars 2004 portant adaptation de la justice aux évolutions de la criminalité précise cette circonstance aggravante quand l¹infraction est « précédée, accompagnée ou suivie de propos, écrits, images, objets ou actes » racistes ou antisémites. La loi prévoit différentes sanctions pénales allant de l¹amende à l¹emprisonnement. Ainsi, l¹injure raciale est punie - au maximum - de 6 mois d¹emprisonnement et/ou d¹une amende de 22 500 euros.

• 2004, sur Internet (Cybercriminalité), la loi no 2004-575 du 21 juin 2004 stipule que « les hébergeurs et fournisseurs d¹accès Internet ont l¹obligation de contribuer à la lutte contre la diffusion de données à caractère pédophile, négationniste et raciste ».

Pourquoi ces associations n¹ont pas mis yahoo dans la même plainte ? En effet, on trouve pas mal d'antisémitisme sur Yahoo comme en témoigne cette rapide recherche sur le mot clef Talmud qui rassemble des questions où se propage le faux Talmud de Pranaïtis :

• antisémitisme cru de 3 ans d'age
• antisémitisme cru de 6 ans d'âge, de 6 ans d'âge, de 6 ans d'âge... une bonne récolte, en quelque sorte…
• antisémitisme cru de 7 ans, presque aussi abondante que l'année précédente,
• antisémitisme cru vintage VSOP 8 ans

D’autant que Yahoo ne prend plus les rapports d'abus.
La permissivité radicalise, en tolérant les propos les plus crus ; elle polarise les utilisateurs en opposition binaire. Une modération bien conduite, que ses opposants nomment "censure", autorise le débat en permettant l’écoute mutuelle des opinions diverses ; elle pourrait influer sur la méthode de pensée de ses lecteurs et augmenter sa valeur ajoutée!

Il faut donc boycotter Yahoo.

bibliographie
On pourra élargir la réflexion en consultant :

• - partage de responsabilité entre rédacteurs , supports et hébergeurs
• - Modération : effet Streisand et autres risques
• - la modération de contenu est plus efficace quand il s’agit de « e-réputation » (marques, restaurant, etc..) que de contenus haineux.

 

Retour vers Pharisien libéré
Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

 

v it libérs du sacré

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.