Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

 

 

Prière

 

Prayer


Jim Burklo

 

pasteur de l’Église unie du Christ de Californie (USA)

Aumônier à l’université de Californie du Sud

 

 

11 juillet 2014

Toi que j’aime, lumière qui traverse mes années, obscurité qui marque le jour, créativité qui défie nos habitudes, ouragan qui se moque de notre raison, toi qui as inspiré pareillement le livre des Psaumes et celui de Job, dans la prière je me tourne maintenant vers toi.

Devant toi on ne peut qu’abandonner toute prétention, on est bien obligé de reprendre notre place de simple créature humaine car c’est toi qui es le Très Haut. Et pourtant nous savons que tu es  le fondement même de notre âme, plus proche de nous que notre propre  être.

Dans la prière, nous laissons notre communion avec toi apaiser les conflits et le problèmes,  nous apprendre à distinguer ce qui vaut la peine et ce qui est sans importance, ce qui est aide et ce qui nuit.

Dans la prière ton amour calme nos pensées comme le fond sablonneux d’un ruisseau en apaise le cours.

O Toi que j’aime, nous prenons le temps de pénétrer l’extase subtile de ta présence qui nous accepte comme nous sommes et nous inspire à vivre au mieux de nos possibilités.

Traduction Gilles Castelnau

 


Retour vers Jim Burklo
Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.