Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion



 

Le (faux) Évangile de Barnabé

 

 

Sébastien de Courtois


paru dans l’hebdomadaire protestant Réforme du 5 avril 2012

 

 

6 avril 2012

L’actualité culturelle et religieuse révèle parfois des surprises inattendues. Ainsi, à la fin du mois de février dernier, le€ ministre turc de la culture, Ertugrul Günay, a-t-il présenté de manière officielle la découverte d'une bible « écrite en syriaque » et « ancienne de 1500 à 2000 ans » (sic).

Le syriaque est une langue issue d'un dialecte araméen. La bible en question était conservée à Ankara, dans un dépôt du ministère de la Justice, depuis une saisie d'objets volés dans le sud-est du pays, au début des années 2000. Le manuscrit est présenté à la presse dans une vitrine, sans que personne de la communauté scientifique n'ait l'occasion de le consulter. Ce n'est pas très grave.

D'office, le parchemin noirci est qualifié de « découverte historique », car il serait le fameux évangile perdu de Barnabé. Un célèbre apocryphe, écrit peut-être au XVIe siècle, et qui annonce l'arrivée d'un prophète appelé Mahomet. L'affaire fait grand bruit, l’information, est largement reprise dans les médias turcs et internationaux, sans aucune vérification.

Euronews y consacre même un reportage. La somme fantaisiste d'une valeur de plusieurs millions de dollars est avancée. Les documents vidéo postés sur Youtube affichent des dizaines de milliers de visionnages. Le sujet fait le buzz sur de nombreux sites Internet à tendance confessionnelle et conspirationniste. La rumeur... Le Vatican aurait même demandé à le consulter, ce qui est faux.

Ouvert sur une double page, ce sont des lettres d'or qui se distinguent sur un fond noir. L’image diffusée sur Internet n'est pas de bonne qualité. Pour certains spécialistes, habitués des textes anciens, la « bible » en question serait un faux grossier. « Il pourrait s'agir de l'une de ces copies réalisées dans le Kurdistan irakien au cours des années 1990 et hélas parfois largement diffusées, dont on a eu plusieurs cas en France », explique Alain Desreumaux codicologue (CNRS).

La leçon demeure : pour des sujets aussi sensibles, rien ne vaut la science et l'expertise de personnels qualifiées. Et les journalistes ne font pas leur travail en reproduisant telles quelles des informations aussi grotesques qui nourrissent l’idée de complot. Au contraire, ils y participent.

 


Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

VANGILE ET LIBERTÉ  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.