Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


Libre opinion

 

 

La parabole des fourmis

 

 

Antoine Nouis

 

pasteur et directeur de l'hebdomadaire protestant Réforme

 

 

3 février 2012

Le pasteur Antoine Nouis propose la parabole des fourmis qui suggère l’impossibilité pour l’esprit humain (et celui des animaux) de concevoir Dieu de manière objectivement précise :

Un savant découvre le moyen de communiquer avec les fourmis. Il s’approche de l'une d'entre elles particulièrement instruite et l'interroge sur Dieu.

La fourmi répond qu'il y a un débat entre les fourmis rouges qui pensent que Dieu est rouge et les fourmis noires qui l'imaginent noir.

Quand le savant demande à la fourmi érudite ce qu'elle en pense, elle déclare :

Moi, je ne me laise pas aller à de tels enfantillages. Dieu est plus grand que nous et peu importe sa couleur. Tout ce que je sais, c'est qu'il a six pattes et deux antennes et que, dans la fourmilière des cieux, toutes les fourmis vivront en harmonie les unes avec les autres.

 


Retour vers la page d'accueil
Retour vers Antoine Nouis
Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.