Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

La Petite Trousse de Sagesse…


Les contrariétés de la vie

 


pasteur René Lamey 


Église protestante d’Alsace et de Lorraine
Labroque-Schirmeck

 

 

21 janvier 2021

Rares sont les journées où tout se passe bien...

Quoi qu’on y fasse, il y aura toujours ces détestables petits grains de sable, toutes ces contrariétés qui viendront perturber notre tranquillité, empoisonner l’ambiance au travail, remettre en question nos projets, ébranler nos plus
belles intentions et motivations.

Comment réagissez-vous aux contrariétés de la vie ? Énervements, cris, colère, pleurs, jurons, envie de frapper quelque chose ou quelqu’un ?

Autant de réactions et d’émotions négatives qui vont démolir votre journée, votre moral, votre santé (gare à l’ulcère d’estomac !) – en un mot, votre vie (mais aussi celle des autres !).

Et si le remède consistait à accepter que les contrariétés fassent tout simplement partie de la vie ? Des désagréments, des emm..., tout le monde en a tous les jours, depuis toujours et partout dans le monde.

Nul besoin de râler et d’en vouloir à tout le monde : quand survient une contrariété, apprenons à l’accueillir avec le sourire en nous disant : « C’est normal, pas de quoi s’énerver. »

Vu de façon positive, elles stimulent notre réactivité, elles font travailler nos neurones, elles nous enseignent la patience, elles nous apprennent à relativiser les choses.

Le jour où il n’y aura plus de contrariétés dans notre vie, c’est que nous serons... six pieds sous terre !

Donc, résolument et joyeusement : vive les contrariétés, c’est la preuve que je suis (encore) en vie !



                                                    


Retour vers "libres opinions"
Retour vers "René Lamey"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : gilles@castelnau.eu
Il ne s'agit pas du réseau Linkedin auquel nous ne sommes pas rattachés.
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque