Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

.

Libre opinion

 


Regard chrétien

Enluminure


pasteur Luc Wenger

ICANS 
Institut de Cancérologie Strasbourg

 

article paru dans Les Dernières Nouvelles d'Alsace

 

Voir aussi de Luc Wenger
Le temps du bonheur... ?

Testé positif ?!

 

4 janvier 2021

En ce dimanche de tout début d’année j’hésite sur la formule à employer. La tradition nous gratifie tonitruant « bonne année, bonne santé » accompagné d’une paire de bises. C’est aussi ce que nous nous souhaitions pour l’année qui vient de s’achever. La réalité aura été différente… et les bises sont en ce jour, et pour un temps encore, une pièce de musée.

Pourtant, ce matin, le calendrier devant mes yeux est encore épais de 362 pages qui pour une part seront subies, pour une autre calligraphiées de ma main pour, au final, donner mon  « livre de Vie » édition 2021.

Tout n’est pas joué, il reste bien des possibles. Je peux écrire le scénario d’une vie de roman, de poésie, de rêve ou de cinéma et jouer maladroitement un rôle qui n’est pas le mien.

Je peux aussi y consigner ma vie telle qu’elle est vraiment, avec ses hauts et ses bas…ses joies, ses espérances et ses réussites ; sans omettre les taches, celles de mes larmes, de mes doutes et déceptions et les ratures de mes échecs qui sont autant d’invitation à ne pas déposer mon stylo existentiel.

Au Moyen Âge, sur les feuilles précieuses, la première lettre était toujours superbement dessinée. Cette enluminure, donnait tout le ton à l’ensemble de la page, elle en était aussi en quelque sorte le résumé, le reflet.

Et si ce matin nous enluminions la première lettre de notre nouvelle page de vie 2021 ? Que mettrions-nous ?

Un cœur... ? Une année placée sous l’amour... envers moi-même et mon prochain... ?

Une main tendue... ? Celle que je veux chaleureuse envers ceux qui me sont chers ; celle qui invite au partage et me rappelle le « vivre ensemble »... ?

Une pierre... ? Celle que je jette aux autres..., ou celle qu’il me faut au quotidien tailler... ?

Une croix... ? Rappel de mes souffrances physiques ou psychologiques... ?

Pour ma part, je pense que je vais enluminer ma première page de vie en 2021 avec la lettre D.
D comme début, je commence une nouvelle année...
D, comme dommage… car je vais immanquablement gâcher bien des choses...
D, comme « Dieu », car malgré mes gâchis cette année est et restera bénie...
Et puis dans le D il y a la place pour le cœur, la main tendue, la pierre et la croix.

Une enluminure qui m’invite à vivre le présent comme un cadeau, de ne pas m’enfermer dans le regret, de regarder le passé avec bienveillance, le présent avec curiosité et l’avenir avec confiance.

Alors 2021 sera une « année sereine » et c’est ce que je vous souhaite.

 



Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

.

haut de la page

.

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : gilles@castelnau.eu
Il ne s'agit pas du réseau Linkedin auquel nous ne sommes pas rattachés.
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque