Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

Le Centre d'Action Sociale Protestant


CASP

 

20 rue Santerre
75592 Paris Cedex 12

 

Antoine Durrleman
Président du CASP

 

27 novembre 2019

C'est à une véritable crise humanitaire qu'aujourdohui nous devons faire face au CASP.

Alors même que l'hiver est arrivé, nous sommes confrontés à la montée vertigineuse de situations insupportables. Le nombre de personnes à la rue est en particulier en augmentation exponentielle, notamment des femmes, parfois très jeunes, seules avec des enfants, souvent des nourrissons, ou enceintes, sans même possibilité d'une simple mise à l'abri, sinon les salles d'attente des services d'urgence des hôpitaux pédiatriques, eux-mêmes débordés.

La mobilisation du CASP est, plus que jamais, totale pour alerter, pour dénoncer et pour agir.

Nous avons obtenu de premiers résultats. Parce que nous avons porté au plus haut niveau les constats que nos équipes, en particulier celles de l'espace santé-insertion familles que nous gérons au cœur de Paris, nous ont fait remonter, de nouveaux centres vont prochainement s'ouvrir pour accueillir des femmes isolées avec enfants.

Mais leurs capacités sont très insuffisantes pour répondre aux besoins. Et voilà que maintenant nous apprenons que les possibilités d'accueil en hôtel des familles en demande d'asile vont être strictement contingentées jusqu'à la fin de l'année, laissant exposés à tous les dangers et les risques de la rue un nombre grandissant de bébés et leurs mères ! Plus de 500 personnes sont déjà aujourd'hui à la rue rien que pour les familles de demandeurs d'asile que suit le CASP ! C'est un chiffre qui fait honte.

Ce 20 novembre où je vous écris, c'est pourtant le trentième anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée par l’ONU et ratifiée par la France. Triste anniversaire en réalité ! Nous en faisons le constat amer: notre pays ne respecte pas les engagements d'aide et de protection qu'il a pris à l'égard des plus petits et des plus faibles d'entre nous.

Nous refusons, quant à nous, de baisser les bras. Nous nous battons avec ténacité et opiniâtreté au quotidien pour accompagner chacun et trouver des solutions. Pour ces enfants comme aussi pour toutes celles et tous ceux qui s'adressent toujours plus nombreux à nous pour avoir accès à des droits, accès à un logement, accès à la vie sociale.

Bien plus encore que jamais, nous avons ainsi aujourd’hui besoin de vous pour combattre l'inacceptable. De votre mobilisation avec nous. I)e votre aide.

Nous savons pouvoir compter sur la force de votre engagement pour soutenir le combat quotidien de tous nos salariés et de tous nos bénévoles afin de restaurer les droits de ceux qui s'imaginent ne plus en avoir, leur faire trouver ou retrouver un toit, fut-il provisoire, contribuer à retisser le lien de chacun à tous sans lequel il n'existe pas de société.

Alors, par avance, de la part de toutes celles et de tous ceux qui viennent vers nous avec une immense espérance, un très grand et très chaleureux merci pour la générosité de votre prochaine contribution 2019.

___________________

 

Centre d'Action Sociale Protestant dans la Région Parisienne - CASP
20 rue Santerre - 75592 Paris Sedex 12
TéL 01 72 63 10 01. secretariatdg@casp.asso.fr
Association reconnue d'utilité publique, habilitée à recevoir dons, donations et legs

 


Retour vers "libres opinions"
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

vrier 2018  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.