Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français


« Protestants dans la ville » a 20 ans


1er septembre 2018

 

Témoignages de visiteurs

 

Roland Staub

Merci pour tous ces textes qui disent souvent tout haut ce que beaucoup de personnes pensent tout bas. Celles qui ont quitté les bancs de nos églises, celles qui ne s'y sont jamais assises, celles qui sont restées et endurent (pas toujours heureusement) des théologies d'un autre temps.

Elles découvrent ici qu'elles ne sont pas seules à ne plus pouvoir croire comme cela leur a été enseigné, à ne plus pouvoir chanter tel cantique, dire telle confession de foi, écouter telle prière,si ce n'est parfois par solidarité avec les présents.

Elles découvrent ici que l'on peut penser que Jésus était simplement un des nôtres, un des meilleurs parmi nous. Elles découvrent que l'on peut parler d'une manière crédible de la Bible , de la foi, de Dieu, qu'il n'y a pas de frontières pour un esprit libre, ouvert à la raison et à ce qui la dépasse. Merci pour toutes ces découvertes et bien d'autres (livres, peintres, informations).

 

 

Louise

Tout ce qui contribue à un libre partage d’idées, dans un esprit de tolérance et d’ouverture, est bienvenu.
Donc, merci d’entretenir cette « spiritualité électronique » où les « news » peuvent être débattus mais ne sont jamais « fake ».
Si Jésus vivait parmi nous aujourd’hui, quels seraient les réseaux sociaux qu’il préfèrerait.. ?

Bonne continuation !

Louise

 

 

Jean-Pierre Fauché

Le site Protestants dans la ville est une porte ouverte sur une vision du protestantisme libéral que je trouve fondamentale. Si importante qu'il est très probable que sans elle, un grand nombre de personnes (dont moi) aurait tout simplement abandonné la religion de leur enfance, ne gardant que l'adhésion à une éthique et une culture et aussi  le souvenir de cultes ennuyeux et d' histoires, bien jolies mais bien incroyables.

Aujourd'hui, face au déferlement d'informations que nous recevons, j'aime bien ce petit rappel mensuel qui m'incite  à cliquer pour aller voir les dernières Libres Opinions, les Nouvelles de Claudine, les dernières expositions visitées par Gilles et ses commentaires.

Je ne lis pas tous les textes, mais c'est rare que je n'en trouve pas un qui me plaise. Et souvent, j'apprécie également le « sourire » joint quand je peux l'ouvrir !!

Bref, un site internet, pas mal fait et qui a toute son importance pour les gens en recherche d'un sens spirituel qui ne peuvent  pas adhérer à une vision trop dogmatique de la religion.

Merci


Anne Marie Mathieu

Ce que apporte cette spiritualité électronique :

- une nourriture spirituelle de grande qualité toujours vivante et introuvable ailleurs.
- une réflexion personnelle qui se poursuit au delà de la lecture du contenu du mail
- Un lien irremplaçable, pour tous ceux qui vivent ce que l’on appelle la France profonde.

Et plus personnellement,

- le réconfort de savoir que de par le monde, d’autres que moi sont en recherche d’une spiritualité dépouillée des « Institutions" qui, pour certaines usent de phraséologies vieillottes, redondantes bien peu propres à étancher la soif de cette eau de vie dont parle l’Evangile.
- un rendez-vous auquel je tiens et qui me laisserait désemparée autant que démunie de ressource intérieure à laquelle puiser, si cette spiritualité électronique cessait d’exister. Il arrive que cette peur m’habite.
- Souvent dans mes méditations, je me centre avec gratitude sur tous ceux qui prennent la peine d’écrire dans votre site et dont vous faites partie.

 

 

 

Claude Riffe

20 ans après... Bel anniversaire à Protestants dans la ville qui m’a permis de glaner des articles et réflexions afin de poursuivre mon cheminement dans la découverte de ma propre foi.

Issue d’une famille mixte judéo-chrétienne, mais non pratiquante, je n’ai pas été formatée par des traditions religieuses. En revanche, si je me sentais vraiment concernée par une spiritualité orientée vers l’autre et une forme d'apaisement, je ne savais pas quelle direction prendre. Le protestantisme libéral a alors été une première étape. Les prédications, ma communauté mais aussi l’enseignement dispensé à l’Ipt m’ont permis de mieux comprendre la Bible et son message. Protestants en ville est également un formidable complément où je retrouve certains auteurs qui répondent à mes doutes ou qui m’apprennent à prendre du recul par rapport à mes certitudes. Etre libre et vivre sa liberté est une chance mais si difficile au quotidien !

 Un grand merci pour ce site

 

 

Arnaud Chatirichvili

Protestants dans la ville permet de réfléchir sur beaucoup d'événements  de la vie publique avec un regard décalé, décalé vers une recherche de cohérence pour une vie libre, communautaire, respectueuse.

Le site interpelle les textes bibliques, ce qui invite à remettre l'ouvrage sur le métier pour leur compréhension.

Enfin il est une source de nombreuses lectures qui ont enrichi et fait évoluer ma bibliothèque.

Je ne suis guère sensible à l'art pictural, mais les articles sur ces sujets sont toujours intéressants car vivants.

Articles de réflexion sur l'actualité, réflexions sur le texte biblique et recensions de livres sur Protestants dans la ville me sont depuis longtemps indispensables.

 

 

 

Gilles Carbonell
Je reviens de l’Assemblée au désert, qui se tient chaque année à Mialet.
J’en reviens encore horrifié de ce que j’ai entendu au cours du culte, credo, confession DES péchés culpabilisante et obscurantiste, prédication affligeante incluant le bizarre « ta parole est la vérité, sanctifie-nous par ta vérité », tout y était pour que je m’enfuie en courant : si c’est ça être chrétien, je ne suis plus chrétien.
Alors, revenir sur « Protestants dans la ville », marcher dans ton jardin plein de joies, de sourires, de lumière, d’espérance, « ah bon, finalement Dieu me fait du bien et ma place est marquée dans ses livres ! »
Bon courage à toi, tu nous en donnes tant.

 


Pascal Hubert
J'ai découvert votre site à l'occasion de mes pérégrinations sur le net
d'une manière générale, j'ai trouvé dans les articles publiés une liberté d'esprit qui fait du bien
j'ai ainsi pu à maintes reprises trouver confirmation de ce que je pensais sans oser trop le penser: la nécessité de critiquer la religion inculquée.
bref, une décapante et bienheureuse remise en question des dogmes, de la doctrine et de tout ce que la religion a pour habitude de figer: la vie balbutiante, faite de bric et de broc. Une vie singulière, profondément humaine et à accueillir comme telle, sans honte ni culpabilité stériles
merci donc pour ce site qui a, en outre, l'immense mérite d'être mis très régulièrement « à jour »
bonne continuation

 

 

jean Claude Chevalier et Agnès Plerin
Je veux vous dire mon plaisir en pouvant consulter dans un large choix des textes qui nourrissent et aident à la réflexion avec une grande ouverture...... merci de continuer.... je suis retiré en Bretagne et je vous avoue que plusieurs dossiers ont aidé à préparer des cultes quand nous étions sans pasteurs..... nous sommes aussi abonnés à Evangile et liberté et nous nous retrouvons un petit groupe pour partager nos réflexions. Notre nouveau pasteur vient partager avec nous ....
Merci...?

 

 

Alain Bénard
Site devenu indispensable pour moi. Hors-mis les souvenirs multiples que les rédacteurs(trices) me rappellent, j'aime sourire (ou grimacer!) aux articles de certains et... certaines !
De plus j'y trouve nombre de réflexions qui m'inspirent dans les prédications du piètre animateur de culte que je suis.
Alors un seul mot... CONTINUEZ ! et encore un autre MERCI.

 

 

A. B.
Visiteur en EHPAD (pastorale de la santé catholique) chaque semaine j’entends les Résidents, catholiques, protestants ou indifférents, leur histoire, leurs interrogations. Rencontrer les Protestants, avec eux prier le Notre Père, lire un psaume ou tel livre de la Bible à l’invitation de leur « Prière du jour » , m’a exhorté à une grande honnêteté, un respect authentique et une certaine compétence . Il s’en est suivi pour moi un grand appétit de ce qu’est le Protestantisme, son histoire et par voie de conséquence heureuse une réflexion « critique » sur ma foi de catholique : je me suis ouvert, peut être sorti à la périphérie de mes certitudes !
Cette année , les 500 ans de la Réforme m’ont aidé à cette approche.
Votre site a été et continue à être une véritable catéchèse pour moi. J’ai grandement apprécié plusieurs de ses homélies :
« Rien de ce qui, du dehors entre dans l’homme, ne peut le souiller »  Alain Arnoux
« Non ce n’est pas moi qui ai crucifié JC » Louis Pernot
« Protestants, catholiques ce qui nous sépare encore » Fr Clavairoly et Michel Kubler
et le dernier texte remis cette semaine, sur lequel à quelques uns nous réfléchissons d’une visite à la suivante , Protestants/Catholiques Résidents :
« Comment accepter de vieillir » Alain Houziaux magnifique

Alors grande reconnaissance à ceux qui nourrissent le site « Protestants dans la ville » et encouragements à continuer. Je m’y trouve très à l’aise, toujours plus riche après sa fréquentation. C’est une aide précieuse dans mes visites pour toujours mieux ajuster ma démarche, ma Présence auprès de ceux qui croient en Dieu et qui sont en souffrance. J’espère ainsi pratiquer un œcuménisme incarné.

 


Robert Bordin
Ce site m'apporte beaucoup, il maintient mon espérance et ma foi. Avec le journal Évangile et Liberté, il a été, à une certaine période, mon seul  véritable lien avec l'Eglise.
Actuellement, je l'utilise souvent pour préparer mes méditations en introduction du Conseil Prebytéral.
Merci beaucoup, continuez !

 

 

Michel Barlow
Ces apports périodiques de théologique libérale sont un apport formidable pour une foi qui essaye d'être intelligente (le fameux « fides quaerens intellectum » : pas si bête que ça finalement !) et je vous en redis un immense merci, mon cher Gilles.
[...]
Bref, longue vie à Protestants dans la ville et un immense et amical merci.


 

Jean-Claude Serfati
Mon très cher Gille, je souhaite au site que vous dirigez un très bon anniversaire et vous remercie de nous aider à se réconcilier avec la religion. En effet si le philosophe Nietzsche a déclaré que « Dieu est mort »
Il faisait allusion au dieu que nous a décrit le catéchisme !
En réalité, grâce à vous et qqs autres que vs ns faites connaitre,
nous avons confirmation que le vrai Dieu est toujours vivant et éternel !
Aucun homme ne peut se passer de cette conscience de la source dont il provient et qui le fonde.
il est grand temps de reconnaitre que suite au siècle dit « des lumières », nous avons jeté, de façon bien inconsidéré, le bébé avec l’eau du bain.
merci à vous et aux membres de l’équipe qui vous entoure.

 

 

Ernest Winstein
Merci pour ce travail considérable au service d'une réflexion spirituelle non dogmatique.


 

Jacqueline Hoibian
Merci à ce site de nous obliger à réfléchir et de nous permettre de connaitre les idées nouvelles des théologiens - ou non - d'ici et d'ailleurs. Et surtout de voir que nous ne sommes pas seuls à nous poser beaucoup de questions sans pour cela rejeter notre confiance et notre espèrance .

Merci à Claudine pour ses revues de presse .

Merci à Gilles de nous faire partager ses visites de musées et expos diverses ! Quand on est loin de Paris on peut profiter de ses photos et commentaires !

 

Jean-Joseph Nirrengarten
Bonjour et merci à tous les participants du site
Protestants dans la ville fait partie de ma vie puisque je le consulte tous les jours comme la bible.
la richesse des commentaires, leurs provenance, les liens qu’ils ont avec d’autre sites , tout cela constitue une source inépuisable.
La REFORME ne peut être mieux incarnée, le chemin de la Vérité mieux enrichi.
Les arts, la musique, la littérature, la poésie, la sculpture, apportent leur regard sur ce protestantisme libéral .
Bon anniversaire, 20 ans cela laisse présager encore de nombreuses années de découvertes, de bonheur.
Merci tout particulièrement à vous Gilles.

 

 


Retour vers libres opinions
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

CRIVEZ À GILLES  

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.