Protestants dans la Ville

Page d'accueil    Liens    

 

Gilles Castelnau

Images et spiritualité

Libres opinions

Spiritualité

Dialogue interreligieux

Hébreu biblique

Généalogie

 

Claudine Castelnau

Nouvelles

Articles

Émissions de radio

Généalogie

 

Libéralisme théologique

Des pasteurs

Des laïcs

 

Roger Parmentier

Articles

La Bible « actualisée »

 

Réseau libéral anglophone

Renseignements

John S. Spong

 

JULIAN MELLADO

Textos en español

Textes en français

 

Giacomo Tessaro

Testi italiani

Textes en français

Libre opinion

 

 

Des Français à part entière !

 

 

J. C. Bol

 

Lettre du Courrier des lecteurs
du Dauphiné Libéré
2 août 2018

 

2 août 2018

La victoire des Bleus en Coupe du monde a suscité des réactions diverses et planétaires allant de l'euphorie aux critiques les plus acides, comme en Italie par exemple, où un torrent de boue s'est déversé sur les réseaux sociaux. D'où la nécessité de répondre d'une malpropreté intellectuelle doublée d'ignorance.

Que le Ministre italien de l'intérieur se gausse de cette équipe « Melting-Pot de races et de religions » n'a guère d'importance, dès lors qu'il s'en tient à pointer une évidence et qu'il est libre de penser ce qu'il veut. A l'inverse, tout humaniste se doit de répliquer à ceux de ces internautes atteints de xénophobie chronique qui ne voient dans nos sportifs d'origine africaine « que des singes tapant dans un ballon ».

Ces insultes gravissimes émanant de quelques centaines d'imbéciles, ne doivent pas pour autant ternir toute la population d'un pays ami, de grande culture et de civilisation, confrontée depuis des années à des arrivées massives et quasi quotidiennes de migrants sur ses côtes, abandonnée par l'Europe dans sa gestion, obligée d'un accueil d'urgence de ces pauvres gens ayant dû fuir leur pays pour cause de guerre, misère sociale, sécheresse, famine ou persécutions.

Ne doutons pas qu'aux yeux des nouvelles générations, l'Europe sera accusée et comptable devant l'Histoire, de ces milliers de morts avalés par la Méditerranée, car l'Histoire ne s'arrange jamais tout à fait des problèmes de cœur et de conscience. Ensuite il faut expliquer à ces racistes invétérés que nombre de ces Africains d'origine, Français et fiers de l'être, sont pour beaucoup d'entre eux, issus de familles dans lesquelles le grand-père puis le père ont versé leur sang en 1914-1918 dans nos tranchées ou fortifications, sur nos frontières de l'Est, Puis à nouveau, pendant la Deuxième Guerre mondiale, où cette armée d’Afrique a libéré le Sud de la France, la Vallée du Rhône et détruisant lors de sa marche vers I’Autriche, au prix de pertes considérables, toutes les forces ennemies y compris les plus solides telles les unités S.S.

Et leur dire également que le corps expéditionnaire français sous les ordres du Générai Juin contribua à rompre en mai 1944 la ligne Gustav ouvrant ainsi aux alliés après Naples la porte de Rome. Ces tirailleurs africains, ces goumiers marocains évoluant dans la neige et le gel, hachés par la mitraille des troupes de choc de la Wehrmacht repliées aux sommets des Abruzzes, sont montés baïonnettes au canon prendre d'assaut la forteresse de Mont Cassin, 6 500 d'entre eux y perdirent la vie, 23 000 furent blessés et 11 % de leurs officiers tués. N'en déplaise à ces racistes, ces hommes venus d'ailleurs, ont partout contribué par leurs sacrifices à la défaite du nazisme et à la libération de l'Italie. Ceux qui aujourd'hui les insultent devraient se poser la question de savoir, si à leur place, sous les obus et les tirs de mitrailleuses, ils auraient été capables de faire ce que ces hommes ont fait au nom de la liberté.

 

 

Retour vers libres opinions
Vos commentaires et réactions

 

haut de la page

 

 

Les internautes qui souhaitent être directement informés des nouveautés publiées sur ce site
peuvent envoyer un e-mail à l'adresse que voici : Gilles Castelnau
Ils recevront alors, deux fois par mois, le lien « nouveautés »
Ce service est gratuit. Les adresses e-mail ne seront jamais communiquées à quiconque.